Forum officiel du Paëlla KHΛΩS Klub

Forum officiel de l'équipe classée, de la discipline esport League Of Legends, Paëlla KHΛΩS Klub

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 13-05-2014 19:59:32

Noxway
MidLaner , Leader et Fondateur de la PKK
Lieu : Lyon
Inscription : 02-05-2014
Messages : 5

Guide sur LoL, ses mécanismes et sa relation avec la psychologie

Bonjour,
Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas l'auteur de ce guide, je n'en suis que le traducteur. Le guide original, par Tapubo (un américain), peut être trouvé en anglais ici : http://www.lolpro.co...-and-psychology .
Dans cette traduction je me suis efforcé de conserver les mots mais aussi l'esprit de ce superbe guide.
J'espère avoir fait le moins de faute possible, si toutefois vous en trouvez (et je sais qu'il y en a), merci de mes les indiquer, que je puisse corriger !
Je précise aussi que j'ai l'autorisation de Tapobu de réaliser cette traduction, en voici la preuve pour les sceptiques pour qui ça a une importance :AyC5.jpg
En espérant que vous partagiez le plaisir que j'ai eu à le lire.
Merci à vous de nous lire !
aKNN

Introduction

Il n'y a pas de guide rapide

Bienvenue sur mon premier guide LoL Pro, « League et Psychologie. ».
Si tu cherches un build pour le nouveau champion pété du mois qui te permettra de rouler sur la soloqueue après cinq minutes de lecture : tu es au mauvais endroit. Ce guide a pour but de te donner un tout nouveau regard sur le jeu.
Il n'est pas conçu pour faire de toi un meilleur joueur, il est conçu pour te permettre de mieux t'adapter aux différents aspects – bons et mauvais – de ce jeu hautement addictif.
Si tu penses lire tout le guide, je te suggères de le faire par petites doses : lors de ces brefs moments entre tes sorties sociales, pendant que tu parles à un ami sur FaceBook, peut-être même lorsque tu prétends travailler au bureau.
Mais je souhaite que tu le lises entièrement. Il est probable que tu découvres certaines facettes de ta personnalité et, si tu es capables de les accepter, tu pourrais non seulement devenir un meilleur joueur de la League mais aussi une personne plus intéressante.

Cest un guide sur la vie, vue au travers de League of Legends.

Qui-suis-je ?

Je ne suis personne ! Qui es-tu ? Es-tu — personne — aussi ? (10 points pour la référence).

Plus sérieusement, je ne suis aucunement un bon joueur.
De la même manière que des sports comme le baseball ou le hockey ont leur experts, la League a son therocrafteur occasionnel qui n'a jamais approché un tournois. Je suis cette personne.
Je joue à LoL de temps en temps et je regarde les LCS NA de manière régulière.
Cela étant dit, j'ai de terribles réflexes et absolument pas le temps de construire cette mémoire musculaire nécessaire à top niveau. Donc, au lieu de m'entraîner pour quelque chose que je n'atteindrais jamais, j'ai décidé de me dévouer à tenter de comprendre ce qui motive les joueurs, à analyser les causes de leur réussite ou de leur échec, en soloqueue ou en premades.
Donc, pourquoi lire ce guide si je ne suis pas un joueur diamant ? La raison est simple, les autres guides de ce site (ndt : il parle ici de LoLPro) sont les résultats des réussites de leurs auteurs ; ce guide est le produit de mes échecs.
Ce guide te diras pourquoi tu galères lors des team-fights : parce que moi aussi je galère. Je vais t'expliquer ce feeling lorsque le stress monte, te poussant à jouer de plus en plus mal et à enchaîner les défaites parce que je suis passé par là.
Si tu veux jouer sérieusement à League of Legends, tu dois surpasser cette petite voix dans ta tête qui dis « Tu devrais arrêter ce jeu » à chaque fois qu'un match se passe mal. Parce si ton esprit s'habitue à abandonner tôt, cela va aussi parvenir à ta vie IRL.
Tu as eu une mauvaise note à un examen ? Il est temps d'abandonner. Tu ne trouve pas de boulot ? Mieux vaut arrêter de chercher. Ce jeu et ce monde sont remplis de défaitistes et le but de ce guide est de vous aider à ne pas en faire partie.
Bref, prêt à lire un guide écrit par personne ? Très bien, allons-y.

___________________________________________________________________________________

Préparation à la Solo Queue

Quand devrais-je jouer en soloqueue ?

Pour ceux qui sont toujours avec moi, discutons des choix de gameplay. Et pour commencer, du moment pour aller en Ranked.

Tout d'abord, parlons des différences entre ranked et normal games pour un instant.
Sur ta route pour atteindre le niveau 30, tu as déjà été provoqué, insulté ou blamé pour avoir mal joué. Quelqu'un t'as sûrement dit de désinstaller le jeu, probablement pire.
Et bien, en ranked, c'est souvent comme ça. En ranked, l'aspect ultra compétitif du jeu est exacerbé : les gens veulent grimper le ladder. Permets moi un exemple : ma première partie de ranked réellement toxique fût la sixième.
J'avais gagné toutes mes parties jusque là mais, dans cette partie j'ai particulièrement mal joué. Je jouais un Cho'Gath bot, à l'époque où c'était viable et je ne pouvais pas avoir un seul farm face à une duolane Kennen/Mundo (bizarre, pas vrai ? C'était courant à cette époque !).
Et mon Rammus jungle décida qu'il préférait perdre la game plutôt que de carry quelqu'un d'aussi mauvais que moi et il a commencé à throw intentionnellement. Après ça, j'ai décidé de m'entrainer un peu plus en normal.
De telles débâcles arrivent assez rarement en ranked mais ça fait quand même partie du quotidien.

Cela étant dit, voici quelques points à considérer avant d'aller en classées :
Suis-je assez confiant en plus d'une postion ? Il y a des chances pour que ton rôle principal soit prit, donc soit prêt à faire ce qu'il faut.
Suis-je capable d'assumer la pression ? Certaines personnes vont s'énerver si tu joues mal. Tu dois être capable de passer au dessus de ça et de ne pas le prendre personnellement.
Suis-je dans un bon état d'esprit ? Si tu te sens tendu, énervé, inquiet,... Tu devrais éviter de jouer à ce moment.
Est-ce que je peux jouer support ? Si tu penses ne pas pouvoir le faire, NE JOUE PAS EN RANKED. Tu as une chance sur cinq d'être last pick, ce qui signifie qu'il y a de grandes chances de devoir jouer support. Si tu n'en as pas envie, ne joue pas en soloqueue

Psychologie de la DuoQueue
Si vous êtes en duo queue, il y a de très fortes chances que vous n'ayez pas les rôles que vous souhaitez.
Parfois votre équipe vous laissera le faire mais, il y a de fortes chances que vous ayez à jouer des postes que vous n'aviez pas prévu. Vous devez être prêts et jouer différents postes volontiers.
Et vous devez abuser de vos rôles pour tirer le maximum de votre duo queue. Parce que si vous êtes en duoqueue, cela veut dire qu'il y en aura une en face et si vous n'utilisez pas la votre à son plein potentielle, vous allez vous faire détruire par ceux qui le font.

Mid/jungle. Mon match préféré en duo. Si vous êtes l'un mid et l'autre jungle, vous êtes en gros les rois du gank. Si le jungler arrive à faire snowball le mid, le mid pourra décaler pour ensuite aller faire snowball bot ou top pendant que le jungler s'occupe de l'autre ligne. Si vous jouez ce duo, vous DEVEZ faire des ganks à 3 ou à 4 voir à 5. En gros, utilisez ce duo à son plein potentiel pour gagner ce match.

Top/Jungle. A ce jour, ce duo n'est pas aussi fort que le précédent mais il peut être quand même très fort si vous choisissez un Top agressif. L'avantage évident qu'offre une duo mid.jungle sur une duo top.jungle, c'est celui de pouvoir gank et invade toute la map. Cependant, si vous choisissez le bon top, il peut gagner sa lane facilement et ainsi passer son temps à punir son opposant pendant que le jungler est partout sur la map. Comme pour le mid, jouez aggessivement pour pousser votre avantage à son maximum mais soyez sûr que c'est ward pour invade.

AD/Support. Le standard. J'avais l'habitude de penser que c'était une mauvaise décision mais seuls les idiots ne changent pas d'avis. Si vous connaissez parfaitement l'autre et que vous savez jouer ensembles, etc... c'est une lane très puissante. La chose principale est d'être sûr que vous avez suffisament de wards pour éviter les ganks et de feed leur jungler parce qu'il y a des chances qu'il soit dans la duo queue adverse. Essayez d'avoir une botlane aggressive (vous commencez à comprendre le concept ?) pour ramener le plus de kills le plus vite possible. On ne va pas en duo queue pour être passifs. Les autres gars ont une compo particulièrement sale ? Vous devez en avoir une vous-même. Joues un support aggressif et laisses les kills à l'AD. C'est probablement le seul point : ne laissez pas les kills au support, sinon votre late game en prend un coup.

Les Aléatoires. Parfois, les duo queue vont dans une partie pour jouer ce qu'il restera. Si tu joues simplement pour le plaisir de jouer avec un ami, ne le faîtes pas en ranked. Pour les classées, il vous faut un plan : je vais jungle pour gank la lane où sera mon partenaire et être coordonés. Je vais mid pour pouvoir gank la top ou bot lane autant que possible. Le plan n'a pas à être le plus élaboré du monde, mais il en faut un. En bref, il faut utiliser l'avantage de la communication que vous avez sur les autres sinon et bien, la duo queue adverse va vous ouvrir.
Fun facts sur la duo queue
Les équipes avec une duo queue ont plus de chances d'invade que les autres.
Si quelqu'un essaye de prendre le contrôle dès le début, il y a de grandes chances qu'il soit en duo queue ou un smurf. Quoi que ce soit, écoutez le. De toutes façons, si vous le forcez à la fermer, il risque de troller.
Une bonne duo queue fera probablement quelque chose de très caractérisé (une invade particulière, des ganks, un support qui roam, etc...) qui pourrait mener à du Elo gratuit. Le problème, c'est qu'il y a une duo queue en face et qu'ils risquent de faire la même chose.
Si vous êtes dans une duo queue, sachez que la partie ne sera pas totalement équilibrée. En effet quand une duo queue cherche à jouer, il y aura forcément une duo queue en face et le match maker fait passer cela avant l'Elo. Pour être plus clair : s'il n'y a aucune duo queue de votre niveau, vous affronterez une duo queue mieux classée ou au contraire, moins bien. Cela peut finir en stomp en moins de 20 minutes, pour vous. Ou pas.
If a duo queue starts doing badly, they're more likely to insult other players. You can cause teams to lose just by agreeing with all-chat rage because it will only encourage it more.
Une duo queue qui perd, c'est une duo queue qui risque d'insulter les autres encore plus vite. Vous pouvez provoquer leur défaite juste en vous mettant d'accord pour les provoquer en All-Chat, cela les encouragera à vous insulter et à se décourager encore plus vite. Restez dans les limites cependant, le Tribunal n'est pas loin !)

Lanes « Micmac » en Solo Queue

J'ai vu beaucoup de lignes « micmac » (autrement dit des picks inhabituels) dernièrement. Des trucs comme Pantheon support. Voici pourquoi c'est une mauvaise idée à un Elo correct et/ou en tournois.
Votre équipe va penser que vous être un immonde troll. « WTF bro why you goin J4 support you high? » Et s'ils pensent que tu troll, le moral de l'équipe en prend un coup. En plus de ça, si vous échouez, le moral de l'équipe sera au fond du trou et tu risque d'en prendre pour ton grade.
Si ta stratégie échoue, tu perds plus que ta ligne. Un support qui perd sa lane peut devenir très utile plus tard dans la partie. J'ai récemment enregistré une partie où la ligne AD/Support perd contre leur ligne AD/pantheon. Ce pantheon avait environ 9kills en 20minutes. Soraka avait cependant plus de gold que Pantheon. Pourquoi ? Parce que Pantheon a massacré des gens qui ne valaient plus aucune gold et n'avait que des runes, des maîtrises et des objets offensifs. Soraka avait des GP10.
Si tron support prend tous les kills, l'esprit de ton équipe va être complètement chamboulé. Tu vois un 5/0 Pantheon dans ton équipe, tu te dis que tout va bien. Le truc, c'est que non. Ce Pantheon n'a aucun farm et il a probablement moins de gold que ton ADC. Qu'est-ce qu'il va pouvoir acheter ? Un Brutalizer, peut-être un Couperet Noir. Et après ? Team fight : Pantheon rentre dans le tas, fait des dégâts et... meurt. Toute l'avance au gold que Pantheon avait accumulé grâce à ses kills s'envole la seconde où il meurt. Ce qui arrivera vu qu'il manque de gold pour les items de survavibilité. Mais, jusqu'au moment où le Pantheon s'effondre, ton équipe pense qu'il carry la partie. Et, au moment où la hache s'abat, le moral disparaît. Toutes les golds que ses kills lui ont apporté ne sont rien comparés à ceux d'un tank qui a bien farm. Et ton ADC n'a pas pu snowball puisque Pantheon a prit tous ses kills. Donc non, il ne pourra pas tuer le super-fed Renekton quand il arrive pour t'étriper. Et pourtant, pour sûr tu penser gagner...

"Flavor of the Month"

Si tu joues à ce jeu depuis assez longtemps, vous connaissez à coup sûr ce terme. Les FotM sont les champions OP du moment.
Dois-tu pick un FotM ? Ça dépend ? Est-ce que tu SAIS jouer ce fameux champions ? Si tu ne sais pas, tu devrais apprendre et aussi vite que possible.
Dans la plupart des cas, cela ne va pas prendre très longtemps puisque les FotM le sont par leur efficacité et simplicité. A mes débuts en ranked, je suis arrivé à un Elo gold en jouant Skarner juste avant qu'il ne devienne un FotM parce que j'avais déjà compris son efficacité.
Il était si puissant que même un mauvais joueur pouvait devenir assez efficace avec lui.

Si tu veux jouer un FotM champion, voici quelques trucs à comprendre.
Prendre un de ces champions en solo queue va donner un boost au moral de ton équipe. Ils savent que c'est OP, ils s'attendent à ce que tu leur gagne la partie. En ayant conscience de ça, imagine ce qui risque d'arriver si tu passes à côté de ta partie. Tu te souviens de quand Malphite était OP ? Je l'ai joué quelques fois, sachant que je comprenais le concept du personnage et pensant que je pourrais gérer le reste.Erreur. Et devines qui a été blamé pour ces défaites ?
Tu n'es pas la seule personne voulant ce champion. Disons, espérons le contraire, que Tryndamere est la chose la plus OP au monde à cet instant. Trynd est un champion facile à jouer. Facile à t'en dégouter. En fait, même les mauvais joueurs sont souvent vraiment bons avec lui parce qu'il bénéficie d'un decision-making vraiment mauvais. Donc, va-tu aller en queue avec dans l'esprit : « Je dois jouer Trynd ou je vais perdre. » ? C'est cool, trois autres personnes ont fait la même chose. Amuse toi !
Comprends les nuances du ban. Si tu es le first pick, tu peux rentrer dans le tas et bannir tout ce qui est OP juste pour être en sécurité. Ou alors, tu peux bannir Taric, Sona et Soraka, garantissant qu'il y aura des OP dans la partie. Ce que j'adore faire, c'est forcer certains bannissements. Donc, je vais bannir quelque chose de moins fort mais toujours effrayant dans l'espoir que l'équipe adverse bannisse deux ou trois des champions pétés pour que je puisse en prendre un. En gros, tu joues aux échecs avec le mec d'en face. Au final, tu va avoir ce que tu veux mais il pourrait aussi avoir ce qu'il veut. Si tu as des joueurs nerveux avec toi, ils ne vont probablement pas aimer ça donc soit prudent.
Sois toujours prêt à jouer Support. Toujours. Je m'en cogne d'à quel point tu es bon et de ton Elo. Si tu va en queue en pensant « Aucun moyen que je joues Support. » le dommage potentiel que tu infliges à ton équipe avant même que le match commence est bien plus grand que d'avoir un « bon » pick.

Faire d'un champion son Main

C'est quelque chose que tu dois faire si tu prévois de prendre le jeu au sérieux.
Les premiers champions non support que j'ai main étaient Teemo et Cho'Gath et Cho est toujours le champion avec lequel je me sens le plus en sécurité sur toutes les lanes.
La raison pour laquelle tu as besoin d'un main est la suivante: si l'équipe d'en face est intimidante, tu as besoin d'un pick qui te permet de déstresser.
Quand je pick Cho'Gath, je peux avoir peur d'aller en lane contre certains champions mais je sais que peu importe si je foire, je me rattraperais.
Je sais comment farm, comment harass, comment gank et comment rattraper un échec total.
Je peux le jouer top comme un tank, mid en tant qu'AP Carry, bot en tant que support et jungle en tant que... jungler. C'est mon main et c'est mon pick de sécurité quoi qu'il arrive.

Maintenant que tu as décidé d'avoir un premier main, voici quelques choses à consiférer.
Peux-tu l'utiliser à plusieurs rôles ? Si tu ne peux pas, tu ne va pas pouvoir le jouer assez souvent sans avoir à hurler « XXX OR FEED » énormément.
Est-ce que d'autres vont vouloir le jouer ? Ne penses même pas main un FotM parce que tu ne l'aura jamais. Si tu veux vraiment apprendre un nouveau champion, tu dois prendre quelque chose de bon mais pas forcément quelque chose que tout les autres considère comme bon.
Peut-il survivre aux différents buffs et nerfs ? Cho'Gath peut le faire parce que la principale raison de le jouer c'est son énorme kit de CC, sa tankiness naturelle et son burst de malade. Auparavant c'était beaucoup, BEAUCOUP plus fort mais ça reste toujours très bon et ça le sera toujours. D'autres champions ont tenu l'épreuve du temps : Irelia, Lee Sin et Twisted Fate.
Est-ce que ça fout en l'air le moral de ton adversaire ? C'est probablement la chose la plus importante. Tu as besoin d'un main qui entre dans la tête de ton adversaire plus que les autres champions.

Développons un peu le point numéro 4. Qu'est-ce que je veux dire avec ça ?
Et bien, il y a quelques champions qui vont quelque peu changer la manière de jouer le jeu. Considérez ces possibilités :
Tryndamere. Le game-changer ultime, vraiment. Peut importe à quel point il est faible ou fort, un Tryndamere fed signifie game over. Son ulti fait de lui le tank ultime. Soit tu le focus avec des Ccs soit il te tue. Peux-tu le tuer ? Non. Mais si tu ne le focus pas, tu meurs. Toute ton équipe meurt. Si tu le focus... Bon, tu va probablement mourir de toutes façons. Pour sûr, il est facile à battre en ligne pre-6 mais à n'importe quel moment après le niveau 6 tu es juste à un tower dive de la défaite de ta lane.
Twisted Fate. Encore un énorme champion. Peut importe ce qu'ils lui feront, il sera toujours une star de la solo queue. Si tu veux faire de lui ton main, tu dois être bon en ganks. Tout le temps. Une fois que son ulti est up, gank. Soudainement un 2v2 devient un 3v2 avec relativement peu d'avertissement.
Pantheon. Une sorte d'AD version de TF. Sois prudent quand même, j'ai vu énormément de gens ne build que du dommage sur Pantheon et finir par se faire exploser late-game.
Singed. Comment tuer un Singed ? Ignore le. Comment ignorer un Singed ? Tu ne peux pas. Singed est le seul champion qui a prouvé qu'il pouvait gagner des games en fuyant. Peu importe le nombre de fois où tu as joué contre lui, tu va toujours devoir te retrouver à le focus et à te faire punir pour ça. Je l'ai vu partout de matchs pre-30 à certains des plus gros tournois.
Olaf. 
brolaf.png

Les game-changers ne sont pas les seuls champions qui peuvent entrer dans ton esprit.
Un autre type de champion que tu peux utiliser avec un succès quasiment universel est le type de champion qui semble faible... Jusqu'à ce que tu sois mort.
Ce sont généralement des champions avec des stéroïdes de fou ou des champions que les gens ne prennent pas au sérieux.

Exemples :
Tristana. En fonction du patch, elle a soit un eearly game de fou soit un early game tout pourri. Généralement elle a un burst en début de partie qui chute après le niveau 11 à partir duquel elle semblee assez pathétique (à moins qu'elle soit déjà super fed). C'est dû au fait que son early burst vienne de son jump. En revanche, mid-game, tu ne peux pas sauteer dans le tas à moins de vouloir te suicider. En revanche, elle revient dans la partie lorsqu'elle max son A (son stéroïde) qui rend n'importe son AD vraiiiiiiiiiiiment efficace. Donc, elle passe soudainement de 1/1/1 à 18/1/3. Eelle peut aussi être jouée AP, ce qui donne une encore plus grosse baffe à l'équipe adverse.
Janna. Ouais, je mentionne un support. Janna est la reine des supports innatendus, parfaite contre toutes les Leonas et tous les Alistars du monde. Une bonne Janna est capable de sauvetages de fou tout en étant insultée par son équipe parce que c'est un mauvais pick. Peut importee ce qui arrive en bot lane, Janna sera 'tout le temps' un bon support.
Gangplank. Son ulti global lui permet de calmer n'importe quelle lane. Son A lui permet d'avoir plus de gold que son adversaire lorsqu'il a autant de CS, ce qui DOIT être le cas. Son E donne un énorme boost au champion qui en bénéficie : ADC, AP mid, l'engageur... Son Z permet de bait de manière ridicule, avalant les CC et de s'enfuir tranquillement avec son restee d'HP pendant que ton équipe fait son ace.
Et parfois, il y a des champions qui font partie des deux catégories.
Je parle de toi, Poppy.
Si vous pouvez devenir bon avec Poppy, genre, vraiment, vraiment bon... Tu peux gagner n'importe quelle partie. Je m'en cogne si ton équipe est 0/10, tu peux gagner cette partie.
Ouais, sa tenue de lane est dégueu, mais vous savez quoi ? SpamHappy (ndt : Joueur pro américain) le fait tout le temps. Parfois, il gagne sa ligne mais même quand il la perd, il se rattrape.
Pourquoi ? Parce qu'avec Poppy, tout ce dont vous avez besoin est d'un peu de dégâts pour être très effrayante. Le Twitch adverse est over-fed ? Bien, maintenant ulti sa Sona et tue le rat.
Ce Cho'Gath est une plaie avec tout ses CC ? Bien, utli le carry AD et toi et ton équipe défoncez tous les autres pendant qu'il regarde impuissant.
Croyez moi, si vous voulez apprendre à vous remettre de n'importe quelle situation, jouez Poppy.

Bon, tu as ton main ? Cool. Maintenant, apprenons comment lane avec.

Comment apprendre à gagner sa lane
Tu te souviens quand j'ai dit que je ne parlerais pas de mécanique ?
J'ai menti, on va en parler un peu.
Cette section est là pour entrainer ton esprit à doucement s'adapter aux rapides phases d'actions qui arrivent en lane.
Bien que je n'y arrive que très peu en pratique à cause de ma pauvre coordination, je connais la mentalité qu'il faut pour apprendre à tenir sa ligne.
C'est un guide pour débutant à propos des mécaniques de jeu. Si tu es déjà un gros joueur, la meilleure chose à faire est de regarder les pros pour apprendre leurs mécaniques.

Cependant, si tu veux apprendre la phase de laning, tu es au bon endroit.

1. Apprends à last-hit.
Créé une partie personnalisée avec juste toi, personne d'autre.
Choisis une lane et entraine toi au last-hit. Essayes d'avoir 100 cs en 20minutes. Une fois que tu y arrive, essaye contre un bot et fais la même chose.
Une fois maitrisé, essaye d'avoir 100 CS en 15 minutes, puis 12. Quand tu commences à maitriser ça, essayes une normal ou deux.
Si tu as du mal à last-hit, essayes de bouger plus souvent. Si tu reste immobile, tu va tirer sur tous les sbires à portée, cela va te faire louper des last-hits. En plus de ça, attaquer trop souvent les sbires va faire avancer ta ligne sous la tour adverse où tu seras vulnérable.
Au départ tu seras vraiment mauvais au last-hit mais ne te décourage pas. Si tu joues seulement 5 parties par jour, tu tueras entre 500 et 1500 sbires par jour. Multiplies ça sur une semaine et c'est 3500-10500. Un mois et ça devient environ 40000 sbires tués. Et ça, c'est juste pour 5 parties par jour. Plus tu feras de last-hit, plus cela entrera dans ta mémoire musculaire et le plus facile ça deviendra.

2. Apprends à contrôler ta ligne
Maintenant que tu sais last-hit, tu dois comprendre comment garder les sbires où tu veux sur la ligne. As-tu déjà eu une de ces partie où tu étais en train de last-hit et encore last-hit, tout d'un coup tu es sous la tour adverse, le jungler arrive et te tue parce que tu as push trop loin ?
C'est parce que l'autre gars étais en train de contrôler sa lane pendant que tu étais juste en train de push.
La première règle du contrôle de ligne c'est ça : connaître les limites de ton champion.
Par exemple, prenons mon Cho'Gath. Au niveau 1, je ne suis pas trop mauvais dans le contrôle de lane, du moment que je ne spam pas mes sorts. Si je touche juste un sbire à la fois, je peux freeze ma ligne assez facilement.
Mais, à partir du moment où je prend mon E, je commencee à faire des dégâts passifs aux autres sbires. Cela signifie qu'ils mourront plus vite que les miens et je vais commeencer à push ma ligne.
Mon E rend mon farm plus facile mais si l'adversaire ne push pas aussi fort que moi, je vais me retrouver sous sa tour et je serais vulnérable aux ganks. Donc, si je veux farm contre des champions qui farment lentement comme Warwick ou Irelia, je dois désactiver mon E sinon je push.

Le contrôle de ligne est différent selon le moment de la partie. Durant les cinq premières minutes, environ, tu veux généralement rester le plus prêt possible de ta tour mais pas trop. Si tu es sous ta tour, il devient plus difficile de last-hit ET ça push ta lane assez fortement.
Tu veux donc être dans ce coin idéal, juste en dehors de la portée de ta tour. Si tu es là, ton jungler peut venir gank à n'importe quel moment. Early game, il n'y a aucune chance que tu puisse rapidement tomber la tour adverse en 1v1 ou 2v2, donc reste dans ton petit coin de paradis.

Plus tard en revanche, tu veux commencer à tomber des tours, tu as envie de pouvoir clean ta ligne rapidement.
C'est encore plus vrai mid, où les bons joueurs veulent gank. Si tu veux gank depuis le mid, tu as besoin de tout d'abord push ta lane sinon, tu perds ta tour dès que tu es parti.
Donc, le contrôle des sbires à ce moment de la partie est en mode : nettoyer une vague de sbire le plus vite possible.
Mon Cho'Gath est très bon pour ça grâce à son A/Z/E qui peut faire tomber une vague très vite. Un champion, comme Teemo, peut cependant avoir du mal parce qu'il n'a pas de sort de zone.

Il y a, comme partout, des exceptions. Si tu as récemment vu des tournois, tu sais que beaucoup d'équipe aiment envoyer leur duo lane au top pour tomber cette tour rapidement. Si tu te retrouve en situation de 2v1, tu peux essayer de faire ça.
Parce que ton adversaire ne pourra pas nettoyer sa ligne assez rapidement, tu te retrouvera à push naturellement. Sois juste prudent vis à vis des ganks parce qu'une situation se retourne très, très facilement et si tu meurs en 2v1, tu emportes dans ta tombe tout l'avantage accumulé jusque là.

3. Comment Harass
La raison pour laquelle ce point arrive troisième et non second c'est parce si tu apprends à harass avant d'apprendre à contrôler ta ligne, tu va te retrouver à push vraiment BEAUCOUP trop fort.
Si tu harass et farm vraiment bien, ton adversaire va rester loin du farm et la ligne va push. Soudainement tu ne peux plus l'harass parce qu'il est sous sa tour et tu va te faire gank. Donc, MAINTENANT que tu SAIS contrôler ta ligne... Travaillons ton harass.
Le harass dépend de ton champion. Pour Teemo, cela signifie A+auto-attaque. Fais ces deux choses simultanément et ton AD + A + poison vont te permettre de gagner la plupart des trades à distance. Pour Sivir, l'harass signifie attendre que quelqu'un vienne avec un sort, le bloquer avec son shield et utiliser son A. L'harass de Teemo est plus facile, celui de Sivir plus utile.
So now that you've got that down, WHEN should you harass?  The best time is when they're coming in for a creep kill.  If you can zone them out of creeps entirely that's fine, but you'll end up pushing.  If they're in the process of killing a creep, they are wide open for harass. 
La chose la plus importante avec le harass, c'est de ne pas trop s'investir dedans. Si ton harass se transforme en sauter dans le tas en essayant de les tuer, tu t'es probablement trop investit. C'est très facile à faiore avec des champions comme Jax ou Tryndamere. Rentrer dans le tas, trop s'investir et finir mort. Avec des champions mélés comme eux, tu dois entrer dans un rythme de harass puis recule. Et si ton adversaire s'investit trop, punis le pour ça, mais n'engage pas avant d'être sûr de gagner.

4. Combine le tout
Facile hein ? En pratique c'est bien plus dur. Disons que tu as un Cho'Gath contre un Warwick. Last-hit et harass sont faciles, tu va faire dees dégâts supplémentaires aux minions et à Warwick à chaque attaque. Mais ton crôle de ligne ? Si tu gardes ton E actif, tu push et comment Warwick contre ça ? Il ne peut pas. Il n'a aucune AOE pour contre-push donc tu va finir bien trop loin.Peeut-être qu'il est mauvais et qu'il va laisser la tour attaquer tes sbires. Ou peut-être qu'il est bon, qu'il arrive à freeze, te laissant totalement ouvert aux ganks. En plus de ça, Warwick a un heal à chaque auto attack et sur son Z, signifiant que ton harass sera inutile. Donc comment va-tu tenir ta ligne contre un WW ?
Réponse : E désactivé. Last-hit les sbires avec le minimum de vie possible et n'utilise ton A et ton Z qu'en cas d'urgence ou pour harass quand il est loin des sbires. Il peut te harass très fort mais s'il arrive à court de mana, c'est un kill facile.
Peut importe quel sera ton pick, il y aura des champions que tu contres et des champions qui te contrent. Le truc, c'est de savoir comment utiliser les forces de ton champion et limiter ses faiblesses. Cho est meilleur pour push ou burst ton adversaire. WW est meilleur pour contrôler sa ligne et harass. Donc tu te concentre sur ton contrôle de ligne, ignore son harass avec le heal de ton passif et, lorsque le moment propice arrive... Burst le et push la lane aussi fort que possible. Soudainement, un joueur très confiant devient un chiot effrayé et à ce moment là tu as gagné ta ligne.
Maintenant, essaye ça. Prend ton champion, prend un ennemi qui te contre et demande toi comment battre ton adversaire. Il y a une réponse. Il y a toujours une réponse.
Quand tu es suffisament en confiance... Va en ranked.

Solo Queue

"J'ai traversé une sorte de ligne invisible. J'ai le sentiment d'être arrivé dans un endroit où je n'aurai jamais imaginé me retrouver. Et je ne sais pas comment j'y suis arrivé. C'est un lieu étrange. C'est un lieu où un petit rêve innofensif puis quelques murmures matinaux m'ont mené à considérer la mort et l'annihilation" - Raymond Carver

Maintenant que nous avons vu tout ce qu'il y a à préparer avant la soloqueue, rentrons dans le vif du sujet ! Ees-tu prêt à affronter les horreurs qui t'attendent ?

Les Quatres Modes d'Interactions et la Selection de Champion

Sérieusement, c'est l'une des choses les plus cool que j'ai jamais découvert, ça a changé ma manière de comprendre les gens. Je l'ai appris en cours. Si vous devez aller aux toilettes, je suggère à ce que vous le fassiez maintenant parce que je vais bientôt retourner votre esprit.
Cliquez sur ce lien et répondez à ce test (attention, il y a 2pages et évitez de lire le dernier tableau avant d'avant répondu!), vous y découvrirez vos styles d'interactions primaires et secondaires. Amusez vous bien :
http://www.fichier-pdf.fr/2013/08/16/un … ew/page/1/
(ndt : n'ayant pas trouvé l'équivalent en français, il s'agit encore d'une de mes traductions, j'espère avoir été le plus précis possible.)

Vous avez probablement apprit des choses à propos de vous-même qui sont surpenantes de précision. Mais en quoi cela influe sur votre facçon de jouer à LoL ? Examinons un peu les quatres styles d'intéractions.

Harmonie
Tu es généralement une personne très sympa, très agréable à vivre. Tu t'interesse au jeu mais tu as surtout envie de passer un bon moment ou de faire des rencontres sympas. Tu considères même LoL comme étant une interaction sociale plus qu'autre chose. Bien souvent un joueur Harmonie va dire qu'il peut joueur n'importe quel poste. Ce sont des joueurs qui essayent de résoudre les conflits et d'aider les autres joueurs dès que possible. Un joueur très porté sur l'Harmonie va bien souvent s'être fait des amis avant même le début de la partie. C'est important dans avoir un dans une équipe mais si tu es dans une équipe avec uniquement des joueurs Harmonie... Et bien la partie sera agréable, vous allez même peut-être être les meilleurs amis du monde à la fin de la partie. Mais vous vous serez probablement fait rouler dessus.

Si un Harmonie est en train de vivre une mauvaise journée, il est possible qu'il veuille compenser en voulant absolument contenter tout le monde. Il risque de s'excuser énormément ou se donner énormément pour fair plaisir à l'équipe. Il est probable même qu'il se force à jouer un rôle qu'il ne maitrise pas ou qu'il n'aime pas et donc qu'à un moment... Il commence à feed. Au contraire, il est aussi possible qu'il craque et qu'il rage sur tout le monde.

Elementz de Curse est très certainement un Harmonie. Je me souviens d'avoir regardé une partie de son époque chez CLG où HotshotGG et SaintVicious étaient en train de s'engueuler et Elementz était en train d'essayer de les calmer. Malheureusement, la voix de l'Harmonie est la plus facile à ignorer...

Production

Tu es cette personne qui rentre dans la sélection de champion avec un plan. Tu commences directement à annoncer des stratégies, dire quoi ban, quoi doit être pick, etc. Tu essayes de faire de ton mieux pour diriger ton équipe qu'ils veuillent de toi ou non. Il y a de grandes chancees que tu ais envie de jouer le rôle qui te semble le plus important et tu espères vraiment carry ton équipe si elle veut bien t'écouter. Les joueurs Production peuvent définitevement vexer certains de leurs camarades en y allant trop fort, tu dois donc les écouter et tenir compte de leurs dires plutôt que simplement commander. Parfois, lorsque je suis en premade et que personne ne dit rien, je commence à prendre un rôle de Production parce qu'une équipe a besoin d'un leader. Si personne ne semble vouloir mener, vous devez prendre ce rôle, que vous le souhaitiez ou non. En revanche, si une équipe dispose de trop de joueur Production, il va y avoir une bataille pour être le mener et que ça finisse en victoire ou défaite, il risque d'y avoir du report.

Lors d'une mauvaise journée, tu es absolument infâme. Tu critiques tout, aveugle à tes propres erreurs et excessivement exigent. Si quelqu'un fait une erreur, tu va le démonter et tes erreurs ne font que t'énerver encore plus.

D'après ce que je vois, SaintVicious est un gros joueur Production. Il sait ce qui marche, ce qui ne marche pas et il semble être plutôt critique vis à vis de ceux qui échouent.

Note : Si tu as envie de monter dans le classement, tu as un peu de Production en toi, peu importe quel était ton score au test. Tu veux la victoire, même si ce n'est pas ton moteur.

Connexion

Tu es Geo Trouvetou. Tu n'as peut-être pas de plan mais tu as toutes sortes d'idées en tête à propos de choses qui peuvent êetre géniales. Tu veux eessayer dee nouvelles choses, rencontrer de nouvelles personnes et avoir le plus d'expériencees possible. Lee truc, c'est que tu n'as pas l'ambition d'une personne Production, beaucoup de tees idées ne verront jamais le jour. Dans la League, cela signifie que que tu souhaite toujours essayer des composition bizarrees ou des builds trollesques. Un mec Connexion va arriver et dire : « Vous savez ce qui est cool les gars ? AP Tryndamere ! » son équipe le traite de troll, menace de le report... Et quelques semaines plus tard AP Tryndamere est joué en tournois. Ta plus grande faiblesse est que tu ne va pas au bout de tes idées. Si tu as une équipe pleinee de joueurs Connexion, ça va devenir la fête du troll. Vous allez faire la meilleure partie du monde à base de build pétés et de Revive/Teleport et... Vous allez probablement perdre. Mais d'une manière tellement drôle que t'en aura rien à faire.

Lors d'un mauvais jour, tu es un connard. Tu es tellement occupé à blâmer les autres que tu n'as pas de temps à consacrer au jeu. Lors d'une mauvaise journée, tu va en solo queue criant « TEEMO MID OR I FEED » : ton désire de te connecter aux autres deviens un désire de les rendre aussi énervé que toi.

HotShotGG est le plus gros joueur Connexion que je connaisse. Il est plein d'idées ridicules et lors d'un mauvais jour c'est un énorme troll. Mais bon, il est tellement drôle à regarder quand il est dans un mauvais jour...

Status Quo

Tu es discret. Très, très discret. Tu as probablement peu d'amis, mais tu tiens à eux énormément et tu pourrais donneer ta vie pour eux. Tu es généralement okay pour n'importe quoi mais si quelqu'un pousse un peu trop, ça va vraiment t'énerver. Tu veux juste jouer ton jeu sans être réellement concerné par ce que font tes coéquipiers. Si tu parles lors de la sélection des champions, cela va juste être pour annoncer une position, rien d'autre. Et si quelqu'un la prend, ça va t'ennuyer mais tu iras ailleurs. Si tu as une équipe pleine de joueurs Status Quo, ça va être ennuyant. Tu va gagner, ou perdre, personne ne s'en souviendra. Juste parce que tu es Status Quo signifie que tu es une plante verte. Les personnes SQ que je connais parlent la plupart du temps juste pour dire quelque chose de très perspicace our d'absolument hilarant. Et tu peux être fait pour parler... Au moins sur internet. C'est un peu plus dure dans la vraie vie...

Lors d'une mauvaise journée, tu es déprimé, en retrait et silencieux. Lors d'une très mauvais journée, tu es volcanique. Il en faut pour te pousseer à bout mais si quelque chose t'éneerve, tu pars en déchainement verbal. Ou alors, tu risque de justee te retirer complètement du jeu, te mettre en mode auto-pilote ce qui te fera faire beaucoup d'erreurs. Et il est probable que dix minutes après la partie tu ne te souviennes plus des détails.

Dyrus est à coup sûr Status Quo. Quand il perd, il commence vraiment à s'eeffacer du jeu et il semble qu'il lui faille beaucoup d'efforts pour rester dans un tournois. Cela étant dit, il est beaucoup mieux maintenant, de telle manière que même quand il perd (ce qui arrive souvent), il arrive de je ne sais qu'lle manière à reconnecteer avec son équipe et à revenir dans la partie à un moment du mid-game et il finit avec d'excellente statistiques en end-game.

Et alors ?
Tout le monde ne peut pas être Harmonie dans une équipe.
Tout le monde ne peut pas être Production. Etc, etc.
Tu dois avoir une équipe avec des personnalités variées et concordantes. Chaox peut être un très gros Production, mais s'il était dans une équipe avec quatres autres Chaox il aurait eu du mal à gagner.
Il a besoin d'un Connexion comme Reginald, d'un Harmonie comme Xspecial et de Status-Quo comme Dyrus et Theoddone afin de se sentir réeellement à l'aise.

Considérons l'équipe CLG d'il y a un an : ils étaient très largement orientés Production/Connexion avec seulement le pauvre Elementz pour les maintenir ensembles. Toute l'équipe partait dans de tels moments de colère après chacune de leurs défaites que ça en devenait malsain.
Ils étais tous bons mais pas fait pour jouer ensembles.

Un autre point que tu as déjà dû comprendre, NE JOUE PAS LORSQUE TU ES DE MAUVAISE HUMEUR.
Si tu passes une mauvaise journée et que tu as besoin de ta dose de LoL, va en ARAM.

Comportement lors de la sélection de champions

Maintenant que tu en sais un peu plus sur les différentes formes d'interactions, tu dois comprendre l'équilibre précaire de la phase de picks et bans, évitant que ton équipe te considère comme nocif avant même le début de la partie. Voici quelques indications.
Ne sois pas trop dans la confrontation. Si tu veux absolument avoir quelque chose, il y a des chances que tu te fasse troller. Plus tu es bas dans la liste, plus ça risque d'être le cas.

Si quelqu'un d'un Elo plus bas demande à jouer la même chose que toi, demande lui ce qu'il peut jouer d'autre. Répondre simplement « je suis plus haut Elo, tant pis pour toi » va probablement les pousser à troller. S'ils insistent sur ce rôle, procède avec prudence. Alors que tu ne devrais pas laisser ton rôle, leur refuser peut finir par ruiner la partie. Il y a certains joueurs qui connaisseent uniquement un rôle et, même si c'est un, mauvais choix de leur part, ne pas leur laisser ce rôle va les forcer à jouer un rôle qu'ils ne maîtrise pas ou carrément les pousser à troller.

Tu dois savoir jouer support. Si tu es last pick, il y a 80% de chances que tu n'ai pas ce que tu veux. Exprimer directement l'envie de jouer support en étant last pick va mettre en confiance ton équipe. Et si tu dis aussi les autres rôles que tu sais jouer, ils pourraient te laisser le rôle quee tu voulais vraiment plus facilement.

Si une bataille éclate, essaye de la calmer. Même s'il est courant que tu ai un mec annonçant « XXX or troll » dans une partie, tu peux généralement calmer l'autre personne voulant le même rôle à le laisser.

Sois prêt à jouer un rôle que tu n'aime pas. Bien sûr, j'ai déjà mentionné Support. Mais ce poitn a besoin d'être répété. Je joue généralement uniquement Support ou Jungle et en règle général j'ai ce que je veux. Mais, juste au cas où, tu dois savoir jouer les autres rôlees un minimum. Trouve un cache-misère que tu pourras utiliser n'importe où. Pour moi, il s'agit de Cho'gath et Teemo.

Si une partie foireuse semble se profile, n'essaye même pas de troller ton équipe jusqu'à ce que quelqu'un quitte. En fait, ne parle même pas de quitter. Si tu sens que ça va être nécessaire, fais le, mais si tu commence à dire « gg » lors de la sélection tou est déjà perdu. Or, n'importe quelle partie eest gagnable parce que ton équipe de trolls pourrait faire bien mieux que leur équipe de trolls.

Tu te sens un peu plus en confiance à propos de la sélection du champion ? Très bien, passons au jeu.

Les Trois Premières Minutes

Tu te souviens de cette partie de l'introduction où je parlais du défaitisme ?
Tout ce que j'ai dit est encore plus vrai en solo queue. Bien sur, la plupart des gens y vont pour gagner.
Mais tu peux parier énormément qu'il y a toujours au moins une personne prête à abandonner et à rager sur son équipe alors que la partie n'a pas encore commencé.
Si tu peux créer une situation qui donne un avantage à ton équipe lors des trois première minutes de jeu, il y a de grandes chances que cela vous mène vers la victoire - spécialement en bronze ou silver.

Et donc, qu'elles sont tes options pour ébranler l'esprit de l'équipe adverse ?
Les invades. La solution la plus courante. Il a quelques façons d'en mettre une en place. La plus directe est d'aller directement pour le buff où tu penses que le jungler ennemi va être et de le tuer. S'il y a un BlitzCrank dans ton équipe, il peut même ramener le buff de l'autre côté du mur premettant à équipe de le prendre et de laisser le jungler impuissant. L'alternative est d'attendre dans un buisson que vous savez que le jungler va emprunter pour l'eexploser à ce moment. Très efficace mais vous permettez pas mal de last-hit en l'attendant.

L'invade tardive. C'était très courant auparavant mais c'est devenu plus rare. Le principe est de ward le buff que le jungler va prendre en second, de l'attendre et, quand il arrive, tuer le jungler et lui prendre ses deux buffs. Cette solution est très risquée. Si tu es le jungler, tu va probablement être seul dans sa jungle et si tu ne peux pas tuer l'autre jungler assez rapidement, de l'aide risque d'arriver... Peut-être que c'est ton mid, peut-être que c'est le sien,. Evalue le risque avec précision avant de le prendre. Mais ce risque est très payant si tu réussis cette invade.

Le gank teleport. C'est justee le meilleur. Fais en sorte que ton support ait une pink ward et qu'il la mette dans le buisson sur le côté de la botlane. Dès que ta botlane est niveau deux, la personne se téléporte sur la ward. Ça marche encore mieux quand l'une des peersonne impliquée a un CC. Oh et puis invite ton jungler aussi. Soudainement : double kill !

La WTF. Très rare désormais, mais... Très amusante et si vous le faîte bien, dîtes au revoir au moral adverse. Prenez tous vos sorts avec CC au niveau 1, planquez vous dans un buisson sur une lane et, quand votre adversaire arrive sur sa ligne, instakill. Ouais, bon, vous perdrez énormément de CS... Mais vous pouvez quand même prendre la tour en moins de 5minutes. C'est seulement viable dans certaines situations cependant. Par exemple, Ryze, Taric et un ADC peuvent le faire à eux seuls, laissant les deux autres farmer tranquillement.

Récupérer d'un mauvais départ

Bon c'est génial si tu as l'avantage dès l'early game. Mais quoi faire si ton équipe a donné le first blood ?
Restes calme. Ouais, c'est évident, mais c'est aussi très facile à oublier. Ne commences absolument pas à pointer quelqu'un du doigt. En fait, ne mentionne même pas le fait que ton équipe a foirer. Ils savent qu'ils ont foiré. Si tu dois dire quelque chose, il vaut mieux que ce soit un plan pour vous sortir de l'embarras.

Analyses la situations. Qui a donné le first blood et qui l'a eu ? Etait-ce un move complètement débile de la part du feeder ou un assault très bien orchestré de l'équipe adverse ? Si c'était un move débile, demandes lui gentimment d'être plus prudent. Si c'était un assault de classe mondiale, prépares toi à ce qu'il y en ai d'autres. Ils pourraient avoir un smurf qui dirige leur bateau.

Punis le first blood. Graves l'a eu ? Bien, tuez le deux fois pour que ta ligne non seulement le rattrape mais passe devant. Si ton équipe ne punis pas le first blood, cette lane est probablement déjà perdue.

Trouves leur meilleur joueur et écrases le. Peut-être qu'ils ont un smurf qui dirige mais un seul mec ne peut pas carry quaatres débiles. Si tu trouve leur meilleur joueur, faîtes le taire et tout est gagné. Le truc, c'est qu'un smurf s'attend à gagner en Elo plus faible. Si vous le démontez, il est très probablement qu'il comment à rager en All-chat à propose de cet « Elo de merde ».

Trouve leurs faiblesses et exploites les. Si tu as une ligne qui fait du très bon boulot, bouges tes fesses et va les aider à conclure.

Phase de Lane et Status

« Status » est un terme très utilisé par les acteurs. Status est au cœur de nos réactions, sur scène ou dans la vraie vie.
Disons par exemple que toi et moi nous rencontrons adans un Starbucks quelconque. Tu viens vers moi de manière tapageuse et bruyante et moi, je vais rester discret et silencieux parce que je suis introverti.
Je te serre la main parce que tu le veux et on commence une discussion.
A ce moment, tu as le Status, tu es en contrôle, tu me connais mais moi non et en plus, je suis nerveux quand je rencontre de nouvelles peersonnes.
Mais là, tu me parles d'un de mes guides. Soudainement, je deviens l'expert et tu veux apprendre de moi. J'ai le Status, j'ai le contrôle, tu as besoin de moi.
Disons qu'on commence à discuter et il devient clair pour toi qu'en fait, je n'y connais absolument rien. Tu commences à me corriger et là encore le Status s'inverse. Je me sens idiot, tu es en pleine désillusion.
J'ai besoin de ton affirmation, tu as juste besoin d'un latte.

Dans cette petite scène, tu as remarqué qu'à chaque fois l'un de nous a le Status par rapport à l'autre ?
Cette personne est appellée le « Status Valorisant ». L'autre personne est appellée « Status Défavorisant ». Et donc, comment cela s'applique dans la League ? De toutes les manières immaginables.

Pour débuter, dans tous les 1v1, il va y avoir un gagnant et un perdant.
Un Status Valorisant et un Status Dévalorisant. Dans ces lanes, tu dois absolument te battre pour le SV mais tu dois aussi reconnaître quand tu es le SD.
Disons que tu as donné le first blood a ton opposant. C'est intimidant, ça fait peur et maintenant il est plus fort que toi. Il a le Status. Devrais-tu désormais jouer très passivement ? Récupérer des CS par-ci par-là et lui permettre de diriger ta lane ? Absolument pas ! Tu dois trouver un moyen de réparer cette lane. Peut-être que tu peux le faire seul, peut-être pas et si tu ne peux pas, cela fait rentrer le jungler dans l'équation.

Tu veux demander un gank à ton jungler. Qui a le Status, toi ou lui ?
Tu as besoin de lui, il n'a besoin de rien venant de toi pour le moment. Donc comment va-tu lui demander ce gank ?
Le jungler sait que tu es mort, que tu es le joueur le plus faible de la Top lane et que tu as besoin de lui.
Le jungler n'a rien râté contrairement à toi. Il a le SV par rapport à toi de toutes les manières imaginables.
Si tu insistes énormément, il y a de grandes chances qu'il t'ignore et qu'il aille aider des lignes qui le méritent.
Si tu as besoin d'un gank parce que tu perds, tu dois être sympa. 'Hey, tu peux gank Top ? Merci ! »
Soudainement, il gank top, tu obtiens un kill. Remercie le jungler, il a fait ça pour toi.

Le truc avec les jungler c'est qu'ils ont toujours le Status Valorisant lors de la phase de lanning.
Ils n'ont pas besoin de toi, tu as besoin d'eux.
S'il devient évident que tu as un jungler moisi, alors tu as le SV sur lui uniquement si tu fais en sorte de l'aider.
Il a toujours le pouvoir de retourner une ligne même s'il a besoin de ton aide pour réussir un gank. Si tu rages sur ton jungler, la partie est perdue.

Le Status intervient aussi en Botlane. Les AD carry sont connus pour être égocentriques en soloqueue.
Ils veulent les kills, ils veulent les farms et ils veulent la protection.
Il est facile de dire qu'ils ont le plus bas Status de la partie, vu qu'ils ont besoin de toute l'aide du monde.
Le truc, c'est que toi aussi tu as besoin de ton ADC. S'il n'est pas fed, tu n'aura aucun dommage.
Ces ADC peuvent donc être des connards très tranquillement. Ne te méprends pas, il y a des ADC qui sont vraiment très sympas. Mais il y a des joueurs qui réalisent qu'ils sont les seuls à pouvoir carry la partie donc ne t'attends pas à ce qu'ils admettent avoir besoin de toi...

Mid Game – Phase de Jeu post-Lane

Même si la phase de lanning forme les prémisses du déroulement de la partie, la phase qui vient après : le mid-game est ce qui permet de ramener la victoire à la maison ou pas.
Une des plus grosse différence entre des joueurs Gold ou Diamant est le positionnement.
Un Gold va pouvoir farm très bien en lane contre un Diamant mais le Diamant va mieux savoir où il doit se trouver après le lanning.
En revanche pour du Elo plus bas... Tu essayes de domestiquer des chats de gouttière.
Si tu as engagé de bons combats/ganks dans la phase de lane, ton équipe va probablement t'écouter. De base, ce que tu dois faire, c'est convaincre ton équipe de faire un de ces trois choix stratégiques en fonction de votre composition.

Strat A: Poke

Les stratégies de Poke fonctionnent très bien si ton équipe a des champions avec une grandes portée, Lux, Nidalee, Caitlyn, Jayce, etc...
C'est aussi simple que ça en a l'air : tu restes planter devant ta tour en pokant et surtout, en évitant toute confrontation tant qu'ils ne sont pas low HP.
C'est la stratégie la plus commune en solo-queue mais c'est aussi la plus simple à foirer.
La chose la plus importante c'est que TON EQUIPE NE DOIT PAS ENGAGER TROP TOT.
Tes tanks doivent garder leurs CC pour contre-engager. Si vous vous investissez dans un combat, vous avez probablement perdu.

Quand l'utiliser :
Si vous êtes en train de perdre. Choisissez une tour à défendre, restez ensembles et punissez les lorsqu'ils essayent de la prendre.
Si vous êtes en train de gagneer mais qu'un combat en 5v5 n'est pas garanti.
Si ton tank montre qu'il est patient.
Si en late-game votre composition est meilleure retardez cette partie aussi longtemps que possible.

Quand ne pas l'utiliser :
Si ton équipe a déjà engagé plusieurs fois trop tôt.
Si vous n'avez aucun CC suffisament puissant pour contre-engage
Si votre composition late-game est plus faible.

Avantages:
Si vous avez une très grosse compo poke, vous allez démoraliser vos ennemis. Une lance de ta Nidalee AP à max range va détruire l'égo du plus grand Cho'Gath du monde.
Les soins et boucliers offerts par tes supports et autres champions, vont juste vous garder à votre vie maximum pendant que vous grignotez l'adversaire.
C'est très, très, très simple de convaincre ton équipe de se regrouper mid.

Désavantages:
Ton équipe dépend entièrement de tes tanks. Des tanks qui sont généralement frustrés de voir les autres faire tons of damages pendant qu'eux mêmes jouent aux chiens de garde. Attention aux tanks qui la gachette facile...
Si quelqu'un s'égare, tu perds le team-fight. Et quelqu'un va toujours s'égarer.
Si un combat éclate prématurément, tu peux tout aussi bien la jouer à pile ou face. Pile tu gagne, Face tu perds.

Strat B: Engager

Regroupez-vous, engagez le team-fight, gagnez le. Vous avez beaucoup de CC de zone ?
Cette stratégaie est pour ton équipe. Ton tank est super-fed ? Envoies le dans le tas et laisse le étriper les carry pendant que vous vous occupez des autres qui ne pourront rien faire.
C'est une stratégie très simple si tu as dans ton équipe un tank doué qui dirige.

Quand l'utiliser :
L'équipe adverse n'a pas de contre-engage : fonce sur les carries.
L'équipe adverse n'a plus d'ulti : foncez sur les carries.
Ton équipe a toujours fait du bon travail en team-fight jusque ici.
Tu as quelqu'un qui se consacre à la protection de ton ADC. (Fonctionne encore mieux quand ils sont en duo-sueue
Ton équipe a le Baron Nashor.

Quand ne pas l'utiliser :
Un ou plusieurs des memebres de ton équipe semble apprécier se ballader dans la jungle fréquemment.
Ils ont de puissantes contre-engage (Cho'Gath, Alista, Malphite,...).
Ils ont l'air de mieux se débrouiller que ton équipe en team-fight.
Tu ne sais pas où sont tous tes ennemis.
Nashor est en vie et l'équipe qui l'a gagne. Si tu perds le team-fight, tu perds la partie.

Avantages:
Peut créer une situation où l'équipe adverse abandonne.
Si ton équipe a l'avantage en combat de mélée, elle va bénéficier pleinement du caractère WTF des affrontement 5v5 de la soloqueue

Désavantages:
Ton équipe peut mal focus et donner un ace et/ou un Nashor.
Si vous perdez un team-fight, le morale de ton équipe s'enfuit.
It's very easy to get caught in a cycle of bad initiates.  The first few fights you win with one or two deaths, then you start to come out even, then suddenly you get aced. 
Il est très facile d'entrer dans un cercle de mauvais engagements. Les quelques premiers combats ton équipe s'en sortira plutôt bien en perdant une ou deux personnes. Les suivants, les combats finiront à égalité et subitement, tu te fais ace.

Strat C: Mobilié

Voilà ma préférée et pas pour n'importe qu'elle raison.
En fait, avec cette stratégie, tu essayes de valoriser le chaos de la soloqueue.
Ton équipe est désorganisée ? La leur aussi. Si vous restez planter à camper la tour mid, il y a de grandes chances que ton équipe finisse par throw.
Mais il y a un intérêt à bouger tous ensembles sur toute la map : ça garde les joueurs intéressés à la partie suffisament pour jouer à fond jusqu'au bout.
Ton équipe obtient un kill ou deux ? Bien, pushez le mid et prenez la tour.
Mais ne restez pas plantés là à attendre qu'ils se regroupent.
Le temps que l'équipe adverse arrive pour défendre le push mid, vous devez tous être en train de taper une tour bot.
Soudainement vous prenez un kill ? Faites le fructifier en une tour de plus.
Et alors qu'ils traversent la jungle en prenant des chemins différents pour venir défendre : sauter sur celui hors de position.

Quand l'utiliser :
Ton équipe est mauvaise pour les 5v5. Vous n'avez pas tant de poke que ça et/ou pas assez d'engage mais vos champions sont très bons en 1v1 ou 2v2
Ton équipe perd les combats de poke sur la mid-lane. Si tu peerds un team-fight, qu'est-ce que tu va faire ? Retourner au plus vite recommencer ? C'est idiot.
Ton équipe a des ulti globaux/ des teleports. Non seulement vous allez pouvoir faire la techniquee de l'essuie glace expliquée plus haut mais en plus, vous allez pouvoir split-push.
L'équipe en face a une meilleure composition de late-game. Souvent, une composition late-game ne fonctionne que si l'équipe d'en face reste groupée. Kog'maw n'est plus si utile lorsque qu'il n'a plus une ligne avancée pour le protéger.
Pour une raison spéciale tu as un Master Yi dans ton équipe.

Quand ne pas l'utiliser :
Ils ont plus de mobilité que vous. Il est plutôt stupide de commencer une guerre de poke contre une Nidalee mais il faut être complètement bête pour commencer à jouer sur la mobilité quand ils ont un Hecarim.
Ton équipe n'a pas de wards. Comment va-tu pouvoir choper le mec hors de position si tu ne peux même pas ward un buisson ? Achètes des wards et maintenant réessayes de jouer la mobilité.
La mobilité semble ne pas fonctionner avec ton équipe. La raison d'utiliser ça, c'est de perturber l'adversaire. Si c'est ton équipe qui en est perturbée, mieux vaut arréter.

Avantages:
Ça détruit la formation adverse. Ils ne peuvent pas profiter de leur team-fighjts parfaits s'ils sont en train de vous courir après sur toute la map.
Vous ne leur donnez jamais le temps de respirer. C'est extrèmement intimidant d'être constamment assilli de tous les côtés. Tu as déjà joué à Age of Empires contre quelqu'un meilleur que toi ? C'est en fait une stratégie qui fut utilisée contre moi plein de fois lors de mes parties de AoE2 en ligne, donc je sais à quel point il est difficile de gérer le stress des « Votre base est attaquée » incessants.
Vous ne leur donnez jamais le temps de respirer. Je me répète ? C'est que ça doit être important.

Désavantages:
Ton équipe peut aussi se faire choper hors de position si tes équipiers ne sont pas prudents
L'équipe adverse peut se ressaisir et anticiper votre prochaine attaque, vous attrapant quand ton équipe n'est pas prête.
Ton équipe peut aussi n'avoir jamais le temps de respirer si vous êtes constamment en train d'attaquer à gauche puis à droite puis encore à gauche... Tu dois savoir quand ton équipe a besoin de respirer un peu, faîtes un back, achetez vos objets et retournez-y.

De toute évidence je préfère jouer sur la mobilité. Pourtant, est-ce que je dois l'utiliser dans toutes les parties que je joue ? Non. Remarquez les DESAVANTAGES de chaque stratégie.
Tu ne peux tout simplement pas utiliser tout le temps la même stratégie, ne serai-ce même qu'au cours d'une même partie puisque si l'équipe d'en face est suffisamment bonne, elle s'adaptera et contrera.
Le truc, c'est de savoir quand et comment mettre en place chacune de ces stratégies.
Si le Poke ne fonctionne pas, essaye de les appâter pour prendre un combat ailleurs que sous leur tour. Si ton équipe ne peut pas Engager, essayes de split-push et évitez ces engagements coûte que côute.
S'ils split-push mieux que ton équipe, essaye de forcer un objectif pendant qu'ils sont divisés. Dans un 5v5 où tout le monde est à peu prêt du même niveau, il n'y a pas de combat impossible à gagner.
Tu dois juste trouver la faille dans leur stratégie et l'exploiter avant qu'ils aient trop d'avance.

Late Game

Le « Late-Game » est une chose qui a tendance à disparaître en faveur de parties plus courtes. Malgrès cela cependant, la soloqueue est un univers imprévisible, désorganisé et douloureusement long.
Plus les golds montent de chaque côté, plus il devient impossible de prévoir qui a l'avantage.
Souvent des équipes avec un net avantage aux golds vont throw parce que leurs opposants ont eu accès à suffisamment de stuff pour être utiles de même manière.

La chose la plus importante dans le late-game soloqueue est d'absolument garder l'équipe ennemie sur la défensive. S'ils ont le temps de respirer, ils vont se regrouper, calmer leur niveau de stress et sortir un de ces moves qui change définitivement la partie.
On peut le voir assez souvent en tournois, une longue phase de vide qui se finit par un Ace parfait et souvent avec les favoris qui perdent.

La morale de ce monologue ? Si ton équipe dirige la partie, finis la le plus vite possible. Si ton équipe est en train de perdre... Tu dois gagner autant de temps que possible.

Comment faire ?
Ward les buissons prêt des tours restantes. Vu que c'est de la soloqueue, il y a de grande chances qu'un adversaire soit hors de position. Attrape le.

Donnes une raison à l'adversaire de craindre le Nashor. Punis les lorsqu'ils tentent de le prendre mais sans trop t'investir dans le combat à moins qu'ils essayent rellement de prendre le buff.

Ne les laisse pas prendre l'inhibiteur de la botlane. C'est drôle, tout le monde dise que celui de la midlane est le plus important, pas vrai ? Nope. C'est celui du bot. Parce que s'il tombe, tu dois choisir entre défendre la base ou le Nashor.

S'ils ont Nashor, restez ensembles et forcez le combat sous une de vos tours.

Même si tu n'as plus de tours, continues à jouer comme si tu peux gagner. J'ai déjà joué une partie dans laquelle, en 15minutes, nous n'avions plus aucune tour. Plus – Aucune – Tour. Même celles du Nexus. Et, durant les 20minutes qui ont suivi, on a gagné.

Ne pointe pas du doigt sur un potentiel responsable de la défaite. Propose plutôt un plan pour sortir ton équipe de la galère.

Si tu peux prendre Baron, prends le. Si on ajoute toutes les stats du buff, il vaut entre 4,5 et 5k par joueur. Ce qui signifie que pendant la durée du buff Nashor, ton équipe a approximativement 25k gold de plus que sans. C'est assez pour gagner la partie deux fois.

La chose la plus importante à faire est la suivante : si tu as l'opportunité de choper un kill : PRENDS LE ET CASSE TOI. Si tu peux récupérer un kill à gauche, un kill à droite, ça commence à s'additionner.
Ça semble peu, mais soudainement, tu fais partie de l'équipe qui sors un Ace surprise.
Ça arrive pour plusieurs raisons.
La première est la plus importante, c'est parce que ton équipe retrouve le moral.
Tu réalises soudainement que tu peux gagner cette partie, tes coéquipiers le réalisent aussi.
Enfin ils essayent.
En fait, leur esprit peut tout aussi bien être concentré sur complètement un autre aspect de la partie.
La seconde, c'est que le moral de l'équipe d'en face commence à se fissurer.
Ils engagent et engagent encore, pensant qu'ils sont en train de gagner. Et au moment où ils comment à réaliser qu'ils sont peut-être moins bien que ce qu'ils imaginaient, il est peut-être trop tard pour eux.

_____________________________________________________________________________________________

Perdre en Solo Queue : C'est de ta faute [partiellement]

Je commence cette partie en te blamant pour tes défaites.
Parce que, honnêtement, c'est aussi un peu ta faute. Peu importe quel était ton score, peu importe à quel point tu as bien joué, tu es aussi un facteur de cette défaite.
Est-ce que tu as déjà gueulé sur ces mecs qui jouaient mal ? Tu les as poussé à jouer encore plus mal. Est-ce que tu as déjà blâmé ton équipe parce qu'elle ne t'écoutait pas ? Ils ne se sont pas fait tuer parce qu'ils étaient hors de position. Ils se sont fait choper dans un 4v5 parce que tu n'étais pas là. Tu faisais du 10/0/0 en jungler ? Ton équipe a perdu à cause de toi puisque tu as prit tous les kills de tes carries et que tu t'es quand même fait défoncer par le carry adverse.

Alors certes, je conçois qu'à certains niveaux, il arrive un moment où tu ne peux pas porter tes coéquiper vers la victoire. Il y a certaines parties que tu ne peux tout simplement pas gagner.
Peut-être que ton jungler a refuser de gank ta lane parce que tu as donné le first blood. Peut-être même que ce jungler s'engueule avec le top et le mid aussi parce qu'aucun n'est aussi bon que l'autre le voudrait.
Ou peut-être que dès la sélection de champion deux gars qui voulaient le mid ont commencé à s'engueuler.
Bien sur que ça arrive et quand ça arrive, tu ne peux pas gagner. Mais tu ne peux rien y faire et t'énerver est inutle.

En gros, il y a deux manières de perdre. Celle où tu aurai pu gagner et celle où tu n'aurai pas pu gagner.
Si c'est une partie que tu aurai pu gagner , tu dois analyser TES erreurs, pas celles de teammates que tu ne reverra jamais.
Et si c'est une partie que tu n'aurai de toutes façons pas pu gagner, mieux vaut faire comme si elle n'avait jamais existé.

'Downshifting' (« Rétrogradation »)

La première cause de défaite est la rétrogradation.
Je ne sais pas si c'est un terme technique, mais mon instructeur lors d'une classe préparatoire utilisait ce terme alors je vais le faire aussi.
En voiture, la rétrogradation consiste à utiliser une vitesse en dessous de celle que vous aviez auparavant (Si tu roulais en 4ème et que tu passes en 3ème, tu as rétrogradé).
Cela permet un contrôle plus précis sur son véhicule, que ce soit pour vous arrêter, parce qu'il pleut ou parce qu'il y a un trafic dense.

Comment cela s'applique à LoL ? Et bien, rétrograder son esprit est possible.

As-tu déjà joué à Age of Empires ? Pour certains des lecteurs, cette comparaison n'aura aucun sens (et pour ceux-là, le 9 avril, AoE est ressorti en HD, alors ils feraient mieux d'acheter ce jeu.). Lorsque je jouais à ce jeu en ligne, il arrivait souvent un moment dans la partie où j'étais dépassé. Toutes ces armées qui entraient dans ma base, les unes après les autres et moi, qui ne savait pas vraiment quoi faire. Et au lieu de construire des défenses et une armée pour les contrer, je restais simplement planté là, envoyant quelques troupes inutiles au massacre. En fait, au moment où j'aurai dû faire le plus, je me retrouvais à ne pas savoir quoi faire.

Tu n'as pas compris la comparaison ? Okay, voyons voir... Une jolie femme/homme viens te voir et te dis bonjour. Qu'est-il arrivé à ton chemin de réflexion ? Envolé. Donc tu sors juste un « Euuuuh t'as vu le match de foot ? ».
Félicitations, ton esprit a juste rétrogradé.

Généralement, la rétrogradation est causée lorsque tu es forcé de réagir de manière généralement rapide lors d'une situation très stressante.
Quelqu'un te défonce en lane ? Rétrogradation. Quelqu'un t'as attaqué dans ta jungle, tu t'en sors à peine et tu sais que ton farm est perdu ? Rétrogradation. Toutes tes lignes supplient pour avoir un gank de ta part alors que le jungler ennemi semble être partout ? Rétrogradation. L'ADC te crie dessus parce que tu ne ward pas, ne le protèges pas et ne le soigne pas ? Rétrogradation.

Une fois que tu as rétrogradé, qu'arrive-t-il ?
Tu te concentre sur une ou deux choses très mineures. « Je DOIS farm les sbire de ma jungle. » « Je DOIS farm ma lane. » « Je DOIS garder mon carry full life. ». Tu oublies complètement toutes les choses importantes comme warder, surveiller la mini-map, harasser, communiquer.

Selon ta personnalité tu deviens silencieux ou au contraire tu déverses des flots de rage dans le chat.

Tu commences à jouer encore plus mal.

Tu essayes de te rattraper pour la connerie précédente avec des moves de génie qui sont généralement de très mauvaises idées.

Beaucoup d'entre vous regarde des streams.
Est-ce que ce que je viens de lister te semble familier ? Dyrus commence à mal jouer, il devient totalement silencieux hein ? En tournois, il fait une mauvais action, il devient extèremement passif, pas vrai ? J'ai choisi Dyrus parce qu'il est un exemple évident mais ça arrive à presques tous les autres joueurs majeurs. Le truc avec Dyrus cependant, c'est qu'il est capable de se refaire après une ligne perdue et c'est ÇA qui le différencie des gens qui le défoncent puis qui throw.

Donc, comment devenir un Dyrus ? Comment passer à la vitesse supérieure ? Voici quelques pistes.
Ecoutes de la musique pendant que tu joues. Si tu écoutes une musique tu aimes, tu as moins de chance d'être totalement aliéné par l'équipe adverse ou ta propre équipe.

Si tu remarques ta propre rétrogradation, force toi à réfléchir sur ce que tu dois faire maintenant. Si tu es un jungler, dis toi des choses comme « Je dois gank maintenant. », « Je dois enlever les wards bot maintenant. », « Je dois préparer le bleu pour mon mid maintenant. » (petit hors sujet : si tu as déjà lu Hunger Games, il y a un moment ou Katniss commence à se parler de cette façon et c'est EXACTEMENT la même chose. Elle est en pleine rétrogradation et, dans le but de survivre, elle se force à recommencer à réfléchir.)

Si le chat te gêne, enlève le. Sérieusement. Cache cec foutu chat si ça te permet de mieux jouer.

Souviens toi que l'équipe d'en face est humaine aussi. Tu peux les faire rétrograder autant que toi. Cela signifie de ne pas rager sur ton équipe mais plutôt de tenter d'effrayer l'équipe adverse.

Et bien sûr, il y a une règle d'or. Le stress peut aussi te faire fonctionner encore mieux si tu peux le gérer correctement. Au lieu d'être effrayé par les autres qui te battent, prends le comme un challenge.

« Ah ouais ?! Tu penses pouvoir voler mon bleu ? Et bien dans 5minutes, quand tu reviendras je serais prêt. »

« Leona achètes une pink ward à chacun de ses back ? Je vais l'appâter avec une ward gratuite puis enlever sa pink avec une de mes pink. Et si je peux, je vais même essayer de prendre un kill. »

« Riven est ultra-aggressive et elle me bat sur chaque échange ? Je préviens mon jungler et il va la camper jusqu'à ce que je sois capable de la battre seul. »

« Je suis un horrible Top. Mais si je pick Gangplank avec des runes full support et que j'achètes des GP10, je peux m'en sortir avec plus de gold que mon adversaire et aider mes autres lignes gratuitement. »

La différence entre une personne qui rétrograde et une non, c'est que la deuxième a un plan.
Juste un plan simple te permets de continuer à jouer à fond, être simplement capable de te dire « Il a prit mon bleu, dans cinq minutes il va réessayer mas je serais prêt. » te donne une raison de continuer à t'investir.
Si tu penses quelque chose comme « Cette personne est meilleure que moi, je ne peux rien faire pour le dépasser. » et la partie est déjà finie.

Relis les exemples au dessus. Tu te souviens au début du guide, quand je t'ai dis que j'avais étudié ma propre psychologie ? Chacun de ces exemples est de moi. Chacun – d'entre – eux.

Lee Sin adorait prendre mon bleu. A 7 minutes, j'espérais qu'il le fasse, je l'ai ward et j'ai fini par mourir en offrant un triple kill à mon mid. Victoire.
J'étais contre une Leona super aggressive et je savais qu'elle avait un Elo patine, j'ai donc décidé de jouer avec le fait qu'elle se considère meilleure que moi. Ça a marché.
Warwick ne gagnera jamais contre une Riven... Sauf si je préviens directement mon Skarner jungle « elle va jouer très aggressivement et je vais mourir énormément sauf si tu gank. » Victoire.
Ma stratégie la plus récente lorsque je suis forcé d'aller sur une 'vraie' lane. Je perds ma ligne, mais mon utilité gagne la partie.

Oh et ces exemples de rétragradation ? Ce sont aussi les miens.
Parce que je suis un joueur de niveau Silver et que je rate énormément de choses.

La Rage

Voici un autre point qui peut vous faire perdre rapidement, très rapidement.
Les rageux existent. Les rageux sont partout. Toi qui lis ce guide, tu es probablement un rageux. Moi-même je le suis. Si tu peux me regarder droit dans les yeux et me dire que tu n'as jamais rager sur LoL, je te paye le restaurant (sauf si tu as joué moins de 3 parties.).
Ça arrive à tous les niveaux de jeu. Regardez n'importe quel streamer et il y a aura de la rage. Peut-être pas en jeu, mais sur leur streams.
TheOddOne ? Un flux constant de rage ridiculeusement drôle contre ces « merde de Yordle » et autres méchants. HotShotGG ? Une rage trollesque hystérique. Hafu ? Shurelia ? LilyPichu ? Une rage tellement adorable qu'elles te font vomir des chatons. Mais de la rage quand même.

Pourquoi la rage apparaît ? Nous avons déjà apprit ça. La rétrogradation.
Mais la rage est tellement pire que la rétrogradation de bas-étage parce qu'en plus de t'amener au Tribunal, elle pousse toute ton équipe à rétrograder.
Le problème dans LoL c'est que toutes les intéractions se font à l'écrit. Et on ne peut pas discerner le ton employé donc tout peut être prit comme une provocation.

Considérons cette situation. Jax vs Irelia top. Jax donne le first blood après un gank. Voilà quelques manières de répondre :
Tout est okay là haut ? Je vais venir ganker.
Essayes de jouer la sécurité. Je vais venir dès que possible.
Ward et arrête de trop t'avancer sur sa ligne. Je gank dès que possible.
Wow, gank évident lol !
WTF ?! Pourquoi dive une Irelia ?
GG Irelia fed.

J'ai tout listé, des moins offensantes aux plus offensantes.
Lesquelles risques de te blesser ? La première est définitivement la moins aggressive mais si le joueur pense que tu impliques qu'il ne sais pas tenir sa ligne, il risque de mal le prendre.

Le truc, c'est que n'importe quelle réponse peut entraîner de la rage. Pense à une voix que tu détestes, qui te fait grincer des dents, la voix de quelqu'un que tu ne supporte pas. Maintenant, relis ces phrases avec cette voix. ENERVANT PAS VRAI. Tu commences à comprendre pourquoi la rage est partout ?

Le truc, c'est que tu dois communiquer. Si tu ne répond pas, tu risques de recevoir un « gg no jungler » ou quelque chose dans ce genre.
Et lorsque tu communiques, s'il répond négativement, ce n'est pas une raison pour arrêter de lui parler. Tu as BESOIN de ce rageur pour gagner la partie.
Comment réparer ça ? Présentes des excuses s'il est vexé. Gank pour lui quand c'est possible.
Mais si c'est un idiot absolu, là tu dois l'ignorer sinon tu va rétrograder et possiblement rager aussi.
Si quelqu'un est en train d'être un simple connard que ton équipe gagne ou non, tu dois accepter le fait que très peu de bonnes choses vont ressortir de ses écrits.
Tu dois donc l'ignorer ou faire vœux de ne jamais répondre à ses provocations. Si ton équipe commence à entrer dans le jeu de ce mec, tu dois essayer de les en sortir. Et sortir un « enough, ignore him. » va juste te faire passer pour un moralisateur. Tu dois vraiment les distraire. « Joli kill », « Bel escape » etc.
Donne leur un interlocuteur autre que le gamin de douze ans balançant sa rage acide depuis la top lane.

Perte de temps/Mauvais focus

Il y a un autre grand détail qui fait perdre des parties. Quelle règle presques tous les joueurs de LoL suivent ? « Dans le doute, push mid. ». Où la grande majorité des batailles décisives prennent place ? Mid lane. Où ne devrais-tu pas toujours être ? Mid lane.

Donc, quand ne pas être sur la mid lane ?
Tes autres lanes sont push. Certes, perdre la midlane c'est perdre les autres lanes, mais à quoi bon garder le mid s'il sont en train de taper l'inhibiteur bot ?

Ils ont un plus gros team-fight que ton équipe. Quelqu'un engage, tu perds.

Ton équipe a déjà perdu des batailles sur la mid lane. La folie c'est refaire sans arrêt la même chose encore et encore dans l'espoir que le résultat change.

Leur inhibiteur mid est tombé. NE JAMAIS PUSH UNE LANE OU L'INHIBITEUR EST TOMBE SAUF SI TOUT LES INHIB SONT TOMBES.

Leur mid lane a moins de tours que les autres lignes. C'est sûr, c'est cool de taper un inhib, mais si t'as d'autres tours à casser, ne crache pas sur les golds gratuites.

Tu penses que ce sont des choses qui n'arrivent qu'en bas Elo ?
Je me rappelle d'un match de Dignitas contre Je-ne-sai-plus-qui en tournois. Dig n'avais plus que deux tours à tomber mais ils se refusaient de les prendre parce que c'était des tours Top et Bot. Ils étaient en train de livrer une bataille perdue et ils refusaient d'aller prendre ces golds qui aurait pu les aider à revenir.
Lentement la mid lane adverse a été push back et bien sûr, Dignitas a perdu cette partie.
Et je me souviens être devant mon écran en train de crier « MES PRENEZ CES FOUTUES TOURS EXTERIEURES ! », même quelqu'un de mon niveau se rendait compte de la bêtise qu'ils étaient en train de mettre en place. Mais ils s'entêtaient à vouloir prendre cette mid lane.
Ça peut arriver à tout le monde.

Considères tes propres actions

Maintenant que tu en sais un peu plus sur le pourquoi du comment, revenons sur la dernière partie que tu te souviens avoir perdu. Certainement tu te souviens de cet abruti de Singed qui ne voulait rien faire d'autre que push sa top lane. Ou encore de ce Xin Zhao qui ne faisait que sauter dans le tas, que ce soit une mauvaise ou bonne idée. Comment aurais-tu pu gagner ça...
Okay, tu avais ce solitaire pusher de top. Il est en 0/10/0. Mais c'est une plaie pour tes adversaire. Regarde le, 3k HP et quand il a son ulti ils doivent être 3sur lui pour l'éliminer. Ce qui signifie que TU peux split push. Victoire.

Okay tu as ce Xin suicidaire. Mais c'est cool, parce que tu sais que l'équipe adverse va le focus à chaque fois. Demande à ton support de mettre tout ce qu'il peut pour le défendre. Demande à ce Xin de se build tank dès que possible. Dis lui qu'il joue bien et que plus d'HP va lui permettre de survivre assez longtemps pour remporter le combat.

Et enfin, tu avais ce Pantheon support qui a prit tous les kills de ton ADC et qui s'est build uniquement dommage et aucune survavibilité. Je parie qu'il sera bon au split-push. Et si un champion adverse avec suffisament de puissance pour le 1v1 va l'affronter, vous pouvez éliminer tous les autres, push une ligne, avoir le Nashor... Oh et puis, il risque de gagner son 1v1. Parce que Pantheon.

Si tu mets en exergue les faiblesses d'un allié sans essayer d'en faire une force, tu es autant une raison de votre défaite qu'eux.

Ce que le KDA signifie vraiment
Tu es un Singed top et tu rages sur ton équipe parce qu'ils meurent tout le temps. Le truc, c'est que tu es 3/0/0. Tu as gagné ta ligne. Mais pendant que tu push, push et push encore, ce Nasus que tu as défoncer en lane met la misère à tes équipiers avec le farm pas trop mauvais qu'il a réussi à avoir. Mais c'est okay, tu as plus de farm que lui. Beaucoup plus que tout le monde en fait, non ? Donc c'est la faute de tes coéquipiers si vous perdez.

Tu es un Graves qui a gagné sa phase de lane avec tellement d'avance que c'en est ridicule. Tu avais un score genre 9/1/2 après la phase de lane. Le truc, c'est que maintenant tu es 12/8/3. Cette Irelia te saute dessus à chaque fois. Pourquoi ton imbécile de tank ne peut pas te protéger d'elle ? Il ne réalise pas qu'il faut qu'il fasse tairez l'AP Carry avant qu'il ne burst toute ton équipé ? Certaines personnes ne savent juste pas jouer...

Tu es le meilleur jungler que ton équipe ait jamais vu. Chacun de tes ganks a amené un kill. Et alors si tu as fait quelques dives stupides et donné quelques kills ? Tu as eu un kill et un assist et ça vaut plus. Tu sais compter, tu sais que tu as plus de gold. Tu as eu tous les dragons et tu es 3/8/12 ! Mais ton ADC est tellement inutile par rapport au leur. Le leur réussi tu ne sais comment à complètement vous éclater avant que TON carry AD puisse même effleurer le tank adverse. Qui a feed leur ADC de toutes façons ? Tu l'a gank non stop, tout le temps et tu avais gagné cette lane !

Dis moi quel est le problème dans chacune de ces situations. Si tu ne peux pas, tu es probablement le problème.

Le paradoxe du Carry AD

Le second point juste au dessus, je veux que tu y réfléchisse encore une seconde.
Ça arrive énormément aux AD. J'ai mes propres raisons de ne pas aimer les ADC, même si leur attitude de manière générale est devenu beaucoup, BEAUCOUP plus agréable comparé à la saison 1.
Les AD ont plus ou moins l'impression qu'ils ont la responsabilité de carry leur équipe et que tu dois faire tout ce qu'ils demandent pour les amener à être suffisament forts pour le faire.
Enormément de colère émane de cette bot lane et quand je joue support, j'ai tendance à jouer au fan de mon AD. Qu'il soit bon ou non, je fais tout ce que je peux pour que mon jungler m'aide à rendre mon AD surpuissant.

Mais que ce passe-t-il lorsque ton AD devient super fed mais qu'il sous-performe en team fights ? Il meurt, voilà ce qui se passe.
Les AD sont très fragiles et si leur position est mauvaise, ils explosent. Beaucoup de joueurs disent simplement « lol oups » et oublient, comme s'ils n'étaient pas en train de lentement throw le match. Le truc, c'est que SI.

Disons que tu es la personne qui est fed. AD, mid ou top, peu importe. Ton équipe a un total de 50k gold. L'équipe adverse en a 45k. Vous avez une bonne avance. Tu représentes toi même 15k des 50. Doncv, le combat commence. Tu prends tout de suite un premier kill mais ton mauvais positionnement fais que tu meurs toi aussi. Mais c'est ok, tu as eu leur tank.

Le truc, c'est que leur tank représentait 7k gold. Toi 15. Donc, d'un coup, leur 45k deviennent 38k et les 50k de ton équipe deviennent 35k. Et en plus de ça, la source principale de dégâts de ton équipe est morte. Ton équipe a perdu le combat et c'est de ta faute.

« Avec de grands pouvoirs viennent de grandes responsabilités. », cette citation de Spiderman est encore plus vraie sur LoL. Tu as les golds ? Tu as le stuff. Tu as le stuff ? Tu as les dégâts. Si tu as les golds, tu es la personne la plus importante. Si tu meurs, ton équipe meurt avec toi. J'ai vu des Leblanc snowball énormément lors de la phase de laning, à un tel point qu'elles avaient presque tous les kills. L'équipe en face s'en est rendu compte, l'a focus dès le début du combat. Game over.

Tu te sens un peu plus responsable maintenant ?

Bien. Et comme récompense, voici une de mes parties commentée d'un match que j'ai perdu. Utilises ce qu'on a vu précédemment pour repérer mes erreurs.


_____________________________________________________________________________________________

Conclusion et Choses Diverses

Félicitations, tu as battu la bête qu'est ce guide. Tu sens tu plus conscient des choses ?
Si c'est le cas, mon but est atteint. Et voici le point plutôt cool : tout ce que tu as appris dans ce guide vaut aussi pour tout ce que tu feras dans ta vie. Projet de groupe pour l'école ou le travail ? Retournes voir la partie sur la sélection de champion. Tu as des problèmes avec quelqu'un ? Retourne voir la partie sur le Status. Tu te retrouve trop souvent dans de mauvaises situations à cause de ton tempéremment aggressif ou encore nerveux dans les situations stressantes ? Relis la partie sur la rétrogradation.

Maintenant, j'espère pour ton amusement, je vais ajouter des choses variées qui ne rentraient pas dans les autres sections. Certains t'aideront pour LoL, d'autre IRL, certains pour les deux. Profites !

La différence que peut faire l'Elo

Comme tu as pu le remarquer, la plus grande partie de ce guide s'adresse aux débutant de la solo queue. En fait, ce guide a été écrit (ndt : et traduit ;D) pour aider les gens avec un Elo relativement bas à adopter une meilleure attitude à propos du jeu ainsi qu'en dehors de LoL. Il a cependant quelques différences majeures entre un bas et un haut Elo.
Un joueur Diamant pourra vous le dire, les matchs de haut niveau sont extrèmement différents des match low Elo. De la même manière, un Bronze lisant un guide destiné aux Diamants ne comprendra pas forcément tout comme il faut. Le truc, c'est que les problèmes en Diamant ne sont pas les même qu'en Bronze. Par exemple, ce Nasus top avec ses 300 de farm et un A qui fait 600 de dégâts ? Et bien en Bronze ce Nasus se sera fait harass pendant 20 minutes par un Teemo et n'aura touché aucun sbire. Tu vois, le problème d'un joueur moyen qui regarde une partie de pro, c'est qu'il va absolument tenter de le ressortir alors qu'il lui manque l'entraînement, des connaissances et la mémoire musculaire qu'ont les pros. Durant la saison 2, Karthus dirigeait dans les tournois (au moins en NA). Ce que ça signifiait pour moi ? Je ne voulait absolument pas d'un Karthus dans mon équipe quand j'allais en solo queue après. Donc, quels sont les différences entre un Diamant et un Bronze ?
Kills vs farm. En bronze, on a comprit que kills = équipe qui mène. Et au fur et à mesure que l'on progresse, cette vérité est peu à peu effacée. Le trucx, c'est qu'un kill vaut à peu prêt 12-15 sbires. Donc si ta ligne est vraiment impuissante et 50 last-hits de retard, tu as besoin de 4-5kills pour revenir en tête.
Aggressivité vs passivité. Quand j'entre dans une partie et que je vois mon ADC avec une épée longue ou une lame de doran, je sais tpout de suite qu'il veut le first blood. Si j'étais Diamant, ce choix m'indiquerait que mon ADC s'attend à ce que j'harass et le protège pendant qu'il farm tranquillement. Là encore ça entre dans la dualité kills/farm. Bronze/Argent veulent des kills plutôt que du farm. Les Golds veulent autant de kills que de farm. Tu commences à voir ce qui sépare les bons des mauvais joueurs ?
Respect. Si tu es bas Elo et que tu montres des signes de faiblesses, ton ennemi va vouloir te marcher dessus. Pourquoi ? Parce qu'il pense que tu es une merde de bas Elo. Tout comme lui en fait, mais il ne se voit pas comme ça. Il se voit comme un Diamant qui n'a pas encore atteint le rang de Diamant. Quand un adversaire ne te respecte pas, fais en un avantage. Est-ce un smurf ? Il ne te respectera vraiment pas. Convaincs le que tu es mauvais et renvoie lui tout dans la figure. Dans les matchs de haut niveau, le harass est présent bien sur, mais ça se finit moins souvent dans un rude combat parce que l'un comme l'autre sait que son adversaire a probablement une technique pour prendre le kill en toute sécurité, le jungler pourrait arriver, etc. Et plus simportant, s'ils meurent, ils savent qu'ils vont manquer une ou deux vagues de sbires. Et c'est bien plus important que des kills. Parce que vous l'aurez remarqué, la plus grande différence entre un Diamant et un Bronze, c'est la manière de s'enrichir.

Si tu as déjà joué à Dance Dance Revolution, tu comprends que les règles du jeu changent au fur et à mesure que tu progresse en niveau. Quand tu débutes, tu veux rester centrer sur le pad pour garder l'équilibre. Au fur et à mesure que tu t'améliores, tu utilises de moins en moins le centre jusqu'à un moment où tu ne veux absolument plus y poser le pied.C'est un peu ça passer de bronze à diamant. Ces kills que tu prends vont t'aider à gagner tes match de bas niveau. Mais apprendre les règles cachées des plus haut niveau vont te permettre de monter de division.

D'autres jeux qui t'aideront à être meilleur à LoL

Tu vois souvent les joueurs pros qui jouent à d'autres jeux quand ils streament, pas vrai ? Ce n'est pas simplement pour divertir pendant des chargements ou autre. Ça a un but.
Si tu passes toutes tes journée à jouer à LoL non stop, tu va t'épuiser, te lasser du jeu ou alors il va prendre une place bien trop importante dans ta vie.
Parfois, tu as besoin de jouer à autre chose pendant un moment, juste pour te souvenir qu'il y a autre chose dans la vie. D'ailleurs, tu peux faire autre chose que jouer, tu pêux faire de l'exercice, te socialiser, aller faire un bowling, peu importe. Mais, en partant du principe que tu veux te relaxer tout en développant des mécaniques et une psychologie utile à LoL, voilà quelques suggestions.

1. Tetris. Ce jeu n'est pas pour tout le monde et je le déteste. Mais une chose que beaucoup de pros ont en commun, c'est qu'ils sont extrèmement bons à Tetris. Le simple fait d'être capable d'analyser de nouvelles informations pour en tirer quelque chose qui va t'aider plus tard va énormément te faire progresser à LoL. Si tu es capable de battre le niveau 50 de Tetris, tu seras bien meilleur pour certains aspects du jeu tels que les last-hits, placer tes skillshots ou encore lancer tous tes sorts en même temps pour un burst de malade. Une grand part du jeu est tournée vers la psychologie, mais pour devenir le meilleur, tu dois aussi être très, très, très rapide avec tes doigts.

2. Elona Shooter. http://www.kongregat...e=elona shooter . Voici le jeu flash le plus dur auquel j'ai jamais joué de ma vie. C'est aussi extrèmement addictif. Ce jeu te rendra extrèmement précis et rapide dans tes clics, ce qui est généralement une nécessité pour devenir bon à LoL. En plus de ça, ça va t'aider à comprendre que parfois tu ne peux tout simplement pas gagner. Contre qui va-tu rager quand 50 poulets vont venir détruire ta base en cinq secondes ? Personne. RNG baby et il n'y a rien que tu puisse faire contre. Tu penses être bon ? Atteints le 100ème jour en hardcore et on reparlera.

3. Path of Exile. www.pathofexile.com . Ce jeu a été mon échappatoire de LoL et aussi la raison pour laquelle j'y suis retourné.
Dans PoE, comme dans Diablo, il a un mode Hardcore. Joues-y si tu es assez courageux. Un truc drôle à propos du mode Hardcore, si ton personnage meurt, il meurt pour de vrai. Quand tu perds ton personnage principal, ça craint vraiment. Tu y investis quoi, 30, 40h et il meurt. Cool.
Maintenant va jouer une partie de solo queue de 30minutes et tu verras si ça te touche encore quand tu perds. Plus du tout ? Plus – du – tout.
J'avais l'habitude de péter un câble quand je perdais en solo queue, je m'énervais contre moi-même et je m'interdisais de jouer jusqu'à ce que je sois calmé. Maintenant, je m'en fiche.
Parce que j'ai perdu un templier niveau 49 et que ça ne m'a même pas touché.
Comment un feeder en solo queue peut m'énerver désormais ?
Essayes de jouer en normal en PoE, les gens se plaignent tout le temps. TOUT LE TEMPS. Maintenant, joues en hardcore. Les gens sont des connards élitistes, ouais. Mais ils ont une raison de l'être.
Perdre un personnage dans un jeu vidéo peut sembler plutôt frivole mais ça te change vraiment. Si tu rentres dans un jeu en pensant « Je dois gagner sinon je vais m'énerver. » où cela va-t-il te mener ? Tu va approcher toutes les relations humaines de cette manières ? Tu va te dire « J'ai perdu mon boulot, je suis un échec. ». Trouve quelque chose auquel tu tiens et débarasses toi de cette idée.
Tu perds un personnage dans un jeu et tu te rends comptes que tu as encore énormément dans ta vie et tu peux refaire un perso. Tu perds ton boulot et tu te rends comptes que tu as encore beaucoup de chose et tu peux en trouver un autre. Tu perds ta petite amie, ça fait mal mais tu t'en remettras parce qu'il n'y a pas que ça dans ta vie et tu pourras en retrouver une.
Et d'un coup, la solo queue ne semble plus aussi effrayante. Tenir à quelque chose et ne pas vouloir le perdre, c'est bien. Mais il y a des choses que tu dois perdre pour devenir ce que tu es.
Tu peux te mettre à pleurer ou à rager... Ou simplement dire « okay, tant pis, je ferais mieux la prochaine fois. ».

Histoire Militaire et LoL

C'est issu d'un autre guide que j'ai écrit. Amuses toi bien !
La Longue Marche : Bougez en groupe organisé et ne COMMENCEZ PAS A CHASE. La Longue Marche s'est produite en Chine, sous Mao Zedong. En gros, Le petit Zedong a décidé qu'il devait fuir du gros Chang qui avait des forces supérieures. Donc le petit Mao décida de courir au travers de toute la Chine pendant environ 370 en combattant seulement quand il en avait envie. Il faisait en sorte qu'il avait toujours l'air de fuir, mais il réussisait toujours à s'en sortir haut la main lors des affrontements. Finalement, en 1935, quand ce qu'il restait de l'armée de Mao rencontra d'autres forces communistes et qu'ils s'unifièrent, Chang n'avait plus rien. Maintenant, compares ça à LoL. Est-ce souvent que de bonnes choses viennent d'un chase ? Parfois, un seul memebre de ton équipe cours après l'ennemi. Parfois c'est toute ton équipe. Quand c'est une seule personne, elle se fait appâter et meurt. Quand c'est toute ton équipe, elle se fait appâter et se fait ace. La Chine n'est pas un pays communiste parce que Mao était un lâche. La Chine est un pays communiste parce que Mao est l'incarnation originelle de Singed.

Première Guerre Mondiale : EVITER LES GUERRES DE POKE TROP LONGUES. On peut comparer la première guerre mondiale à une très longue ARAM. Lors des batailles de tranchées, un camp pouvait prendre un avantage, avancer d'une tranchée et quelques semaines plus tard perdre cette tranchée. Les pertes ont été ENORME et les armées avançaient peut-être de quelques kilomètres par mois. Tout pouvait être calme et d'un coup, l'enfer pouvait se déverser et tout le monde mourait. C'est basiquement ce qu'il arrive lors d'un face à face mid. Peut-être qu'une des équipe a un avantage sur l'autre, mais en fait, c'est un pétard mouillé. Le premier qui fait un pas de travers va se faire lourdement sanctionné et en solo queue, tu n'as aucun moyen d'être sûr qu'il ne va pas s'agir d'un de tes coéquipiers. Oh et puis même en tournois les équipes se plantent sur un combat de poke au Nashor ou sur la mid lane. Tu te souviens de quand Curse avait un avantage de 50k et a perdu ? Ouais...

Jour-J : NE PAS DIVE. Nous avons gagné la bataille pour les plages de Normandie. Mais nous avons seulement gagné parce que nous avions un nombre ridicule de soldats sur-entraînés. Les pertes Alliées étaient absolument énormes. Je veux dire, soyons honnêtes : on avançait sur une plage pendant que des gens nous tiraient dessus depuis une position très sécurisée. C'est ce qui arrive à chaque fois que tu dive une tour lors d'un team-fight. A moins d'être absolument sûr de finir le combat en moins de 2 ou 3 coup de tour, tu mets beaucoup en jeu pour un gain très petit. Ce jour là en Normandie, beaucoup de soldats sont morts pour que d'autres puissent capturer les plages. Quand ton équipe dive, un idiot donne sa vie pour que le Malphite ennemi puisse écrire « rofl noob » en all-chat.

La Troisième Croisade : N'énerves pas trop ton ennemi. Tu as déjà entendu parler de Saladin ? Il était sacrément brillant. Artiste, écrivain, talentueux et un excellent tacticien. Et en plus de ça, un homme plein de compassion qui, au départ, respectait ses ennemis. Mais après avoir affronté des hommes tels que Reynald de Chatillon, qui violaient, pillaient et massacraient à volonté et bien... Saladin c'est un peu énervé et ses soldats n'ont fait que combattre avec plus d'ardeur. Quand ils ont capturé Jerusalem, Saladin s'est souvenu de l'époque où les Croisés massacraient Chrétiens, Juifs et Musulmans indifféremment pour capturer Jerusalem en 1099. Saladin n'a pas répondu en massacrant à son tour mais en asservissant chaque européen qu'il trouvait dans Jerusalem. La plupart pouvait payer pour leur liberté et sécurité mais pas les français. Et pourquoi ? Parce que Reynald de Chatillon était un gros connard. Avec ça en tête, si tu te mets à insulter ton adversaire et qu'il finit par te stomp, je t'interdis de l'ignorer, tu mérites tout ce que tu obtiens.

W's Iraq War : Vérifies ce que tu avances. Ne facecheck pas un buisson à moins de vouloir ressembler à Bush.

La Bataille des Thermopyles : Pantheon est occasionnellement utile. Mais il va quand même finir par donner 300kills.

Un peu plus sur le Status

Tu te souviens de ce qu'on a dit sur le Status, tout là haut ? Et bien en voici un peu plus. Dans les faits, il y a vraiment des personnes avec un Status Valorisant et d'autre avec un Status Dévalorisant. Les gens avec un SV sont généralement plus bruyant, plus extravertis, sortent plus. Ils peuvent aussi être arrogants, impolis. Les gens avec un SD sont plutôt discrets, introvertis, très gentils mais timides. Ils peuvent aussi être manipulateurs et abuser des émotions.

Signes que tu es un SV sympa :
Tu as beaucoup d'amis, et tu apprécies être avec chacun d'eux.
Tu es généralement amical, peut importe qui est l'autre personne et son status social.
Tu es là pour les gens qui ont besoin de toi. Quelqu'un a besoin d'aide pour déménager ? Te voilà !
Dans LoL, tu te fais des amis assez facilement. Les gens t'honorent, te demandent de jouer avec eux, etc.

Signes que tu es un SV pas si sympa :
Tu es malpoli avec les serveurs, cuisiniers, professeurs, concierges, etc. Tu penses que le travail des gens (ou leur champions à LoL) les mets derrière toi.
Tu forces les gens à faire ce dont tu as envie. Tu peux penser que cela t'es dû.
Tu as un historique de violences physiques envers tes proches.

Si tu es dans la seconde catégorie, tu dois réfléchir longuement et profondément à la direction que ta vie prend. Tu es peut-être très riche, très talentueux, etc que les autres. Mais ils restent des humains. Dans LoL les autres joueurs ont leurs propres problèmes et leur dire de désinstaller le jeu ne va rien arranger. Ce serveur a qui tu n'as pas donner de pourboire parce qu'il a renverser de l'eau ? Il est payé 4$/h pour répondre au moindre de tes désirs.

Signes que tu es un SD sympa :
Tu n'as peut-être pas énormément d'amis, mais tu ferais n'importe quoi pour ceux que tu as.
Les quelques personnes qui te connaissent vraiment t'aiment énormément.
Tu as de bonnes relations basées sur une confiance et une acceptation solide.
Sur LoL tu parles peu, seulement quand c'est necessaire, souvent pour calmer les disputes. Tu es d'accord pour jouer quoi que ce soit.
Quand tu ne va pas bien, tu ne le reporte pas sur ceux qui t'entourent. Peut-être que tu va en parler à une personne en qui tu as confiance mais tu ne force pas tout ceux qui t'entourent à être là pour toi.

Tu es généralement une bonne personne (Je suis plutôt dans cette catégorie (ndt : Moi aussi big_smile) il se peut donc que ce soit un peu biaisé.) mais ne laisse pas les autres te marcher dessus. Ce que tu veux importe aussi. Tu veux apprendre à jouer sur cette mid lan, alors fais le ! (en normal stp... stp stp stp stp stp en normal!!!)

Signes que tu es un SD pas si sympa :
Tu es très doué pour faire faire ce que tu veux aux autres. (Cela peut-pêtre positif mais ça peut devenir de la manipulation.)
Tu essayes de faire en sortes que tes amis soient toujours là pour toi, etc.
Tu as déjà utilisé (ou penses utiliser) ta propre sécurité comme chantage.
Tu postes des messages passifs-aggressifs sur les réseaux sociaux fréquemment.
Tu es doué pour faire pleurer les gens quand tu es en colère contre eux.

Certains attributs de la dernières catégories peuvent être très positifs ou au contraire extrèmement négatifs. Je faisais partie de cette catégorie de personne, j'ai tellement d'expérience dans la manipulation de mes amis qu'en solo queue je pouvais presque faire faire ce que je voulais aux membre de mon équipe. Le truc, c'est que si tu laisse cet aspect de toi ressortir trop souvent, tu va avoir du mal à créer de réelles relations sociales. J'en suis sorti, principalement grâce à certaines personnes proches de moi. Je comprends que les jeux vidéos attirent certains types de personnes et peut-être que tu es un SD. Il est très facile d'être découragé et de se sentir impuissant et ainsi de vouloir exercer un certain contrôle sur ta vi, même si cela signifie manipuler les autres. Je trouve qu'il est extrèmement facile de se conforter dans sa faiblesse. Par exemple, lorsque je suis forcé de jouer top, j'annonce à mon équipe : « Je ne suis pas très bon top, donc si je commence à jouer pas très bien, s'il vous plait, soyez spurs de gagner vos lanes. Je sais comment teamfight, donc je ferais tout ce que je peux pour ne pas feed et on va s'en sortir. ».

Hors ligne

Pied de page des forums